Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog aladiah
  •   le blog aladiah
  • : Un cartoscope journalier, des chroniques, des symboles, Enfin un bon morceau de vie... un partage de mes savoirs, de ma cuisine, de mes livres, de mon amour des animaux et de beaucoup d'autres choses encore...
  • Contact

Mon nouveau blog : http://maryn.eklablog.com/

C'est mon tarot préféré, celui qui répond le mieux :

 

http://maryn.eklablog.com/

Recherche

Sur Facebook

Sur Facebook



 

 

 

 

Le cartoscope de Maryn

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez maryn sur Hellocoton

...Combien êtes vous

En temps réel :)

12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 13:17

 

 

La-nature-est-belle--et-elle-vous-le-montre-292.JPG

 

 

 

Rat :

En asie le rat est généralement le symbole de l'intelligence, de l'ambition et même de la chance. Dans l'hindouisme, il est la monture de Ganesh, au Japon il est considéré comme le messager de Daikokuten, divinité du commerce, de la richesse et des échanges. Dans certains peuples scandinaves, ils représentent les âmes du monde.

Buffle :

Cet animal au tempérament pacifique et à la grande force physique représente la puissance accompagnée de la douceur. Il a un caractère sacré en Inde et en extrème orient.

Tigre :

Le tigre est le symbole du pouvoir, de la puissance et de la férocité. En Corée, il représente l'esprit de la montagne. Ses mots clefs sont puissance, énergie, royauté, protection, générosité, éclairage, imprévisibilité.

Lievre :

Il représente le renouvellement perpétuel de la vie, ainsi que son alternance cyclique avec la mort. Il est chez les amérindiens, l'intercesseur entre ce monde et les puissances invisibles. Sa prolificité le transforme aussi en un symbole de luxure et de fécondité.

Dragon :

Il est gardien des trésors (toison d'or chez les grecs). Il est symbole de la puissance impériale. En orient son symbolisme est plus positif, associé à l'eau et à la sagesse.

Serpent :

Il représente la force qui maintient et délimite le monde, Chez les Hindous, il est un symbole lié aux origines de la vie, dans la religion précolombienne, il est l'incarnation d'un dieu puissant et bienveillant : Quetzalcoatl. Il est aussi considéré comme vivificateur, par exemple dans la médecine.

Cheval :

Le cheval est la monture, le véhicule. Le cheval, symbole de l'impétuosité du désir, de la jeunesse de l'homme avec toute son ardeur, sa fécondité, sa générosité, c'est le symbole de la force, de la puissance créatrice. Dans la Steppe d'Asie centrale, il est clairvoyant, familier des ténèbres et exerce des fonctions de guide et d'intercesseur.

Chèvre :

La chèvre est très respectée en tant que nourricière. La corne de chèvre est également le symbole de la fécondité (corne d'abondance). Elle est aussi Elégante, artiste et amoureuse de la nature. Sous le nom de Prakriti, la chèvre est la mère du monde dans la mythologie Indienne.


Singe :

Symbole de l'agilité de l'intelligence et d'ingéniosité, le singe est un symbole très utilisé, surtout en Asie. Évoquant l'adaptation et la dissipation, il passe d'un point à un autre, sans rien prendre au sérieux. C'est la raison pour laquelle on le traite à la fois comme un sage détaché de ce monde et comme un pantin incorrigible et irresponsable.

Coq :

Cet oiseau solaire, qui annonce l'aube, est condidéré comme un animal bénéfique pour son courage et sa générosité en extrème orient. Il annonce la lumière, la connaissance ésotérique et représente la vigilance.

Chien :

Le chien est celui qui guide et qui protège les âmes des morts dont il était l'ami. Comme Cerbère, il peut aussi se transformer en gardien du royaume des morts. Dans l'islam il est un symbole négatif associé à la gloutonnerie et à l'impureté. On retiendra son amour sans faille pour ceux qu'il connait.

Cochon :

Dans les croyances Chinoises, le Cochon est un signe bienheureux, toujours symbole de richesse et d'abondance. En France, ce symbole a également une histoire car de nombreuses tirelires ont pris l'apparence d'un cochon. La plupart du temps, le cochon veillera sur votre argent et vos économies. Son expression sympathique et heureuse lui confère une aura de bienveillance et de sécurité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 11:13

 

 

astrowell

 

 

Bélier :

Le bélier est le symbole de la fécondité et de l'impulsivité, il est lié au feu et représente une puissance incontrolée, créatrice certes, mais aussi destructrice. Amon, dieu égyptien de la fécondité était représenté avec une tête de bélier. Ce symbole, qui dépend aussi de Mars, correspond au feu originel et à un caractère colèrique, fougueux et ardent.



Taureau :

Il s'agit là de l'animal de la puissance, de la force et aussi de l'impétuosité. Il est le symbole de la vitalité du sang, et de la force créatrice du ciel. Dans les pays méditéranéens, il représente souvent le dieu céleste, c'est le symbole du dieu syrien El qui correspond au Baal du Veau d'Or dans l'éxode. Dans la mythologie grecque, il correspond à Poséïdon, dieu des tempètes et de la mer. En astrologie on y retrouvera la puissance des instincts, la vitalité féconde et la sensualité, il incarne la terre maternelle.


Gémeaux :

Ce signe zodiacal est en relation avec la planète Mercure. Il symbolise la dualité, opposition des contraires, changement, instabilité, et adaptabilité en sont ses caractéristiques générales. Positif et mutable, il est associé aux relations humaines, et au monde intellectuel. Un antagonisme dynamique qui caractérise le récit des origines voit sa représentation dans les jumeaux Rémus et Romulus et de la fondation de Rome. De nombreux systèmes religieux incluent des jumeaux parmi les divinités, Castor et Pollux en Grèce, Osiris et Seth en Egypte.


Cancer :

Signe aquatique représenté par un crabe, Il est le symbole de la protection maternelle, et la personnification de la grande mère. Pour cela il est associé à la Lune. Son hiéroglyphe, les deux spirales inversées, exprime les courants vitaux du monde. Il est lié aux aspects émotionnels du caractère de la personne.


Lion :

Il est le symbole de la royauté et du pouvoir. L'emblème d'Açoka, le réunificateur bouddhiste de l'Inde qui arborait trois lions. Toutefois il n'est pas toujours un symbole positif, car il peut se comporter en roi tyran. Son astre est le Soleil et son élément le feu. C'est un symbole de force maitrisée, de vitalité et de fierté.


Vierge :

Il est le signe de la moisson et du travail manuel. C'est aussi un signe de terre gouverné par la planète Mercure. Il représente l'épi qui doit mourir pour fructifier, et par cela l'abnégation du labeur pour la création de la vie. Il s'agit d'un symbole du labeur, qui, de par ses efforts, produit des résultats.


Balance :

La balance est le signe de l'équilibre et de la mesure entre passion et intellect. Au jour d'aujourd'hui, elle représente des fonctions judiciaires qui se doivent d'être justes et équilibrées. Anciennement ce symbole, était associé au jugement de la divinité qui pesait l'âme du défunt pour en évaluer la probité. Ce qui est le cas d'Osiris en Egypte.


Scorpion :

Le scorpion peut représenter le sacrifice maternel ainsi que l'agressivité du chasseur. En Egypte il était lié au souverain appelé le roi Scorpion et à la déesse bienveillante Selket. Chez les romains, il était le protecteur et le vengeur de la déesse Diane contre la violence d'Orion. Il est gouverné par les planètes Mars et Pluton, il symbolise la vie intérieure. Il est complèxe et ambivalent, à la fois damné et sacré, destructeur et créateur. Il évoque les profondeurs de l'âme, le mystère et le secrêt, les tourments de l'éxistence.


Sagittaire :

Il dépend de la planète Jupiter, et est un signe de feu. Il représente la mobilité et l'indépendance. Son image évoque sa valeur symbolique fondamentale qui consiste en une médiation entre le coté le plus instinctif et animal de notre égo, représenté par la moirié équine de son corps, et notre coté intérieur plus spirituel et contemplatif, représenté par la moitié supérieure du corps, qui a une forme humaine terminant par une flêche tendue vers le ciel.


Capricorne :

Ce signe exprime la patience et l'industrie. Il est représenté par Saturne, c'est le symbole de la froideur, avec comme qualité le sang froid, mais comme défaut le manque d'humanité, et des destins contraires le succès comme le déclin. Il est aussi lié aux hauteurs, soit géographiques, soit sociales.


Verseau :

Ses planètes sont Uranus et Saturne. Il représente la collaboration et la fraternité, mais aussi le détachement, et le dévouement. C'est un signe d'air à résonnance aquatique, donc un signe spirituel d'empathie entre les vivants.


Poissons :

Il est le symbole de toute divinité reliée à la mer. Chez les grecs Poseïdon/Neptune, Oannes en Mésopotamie. Il est le symbole de la fertilité, c'est aussi l'animal préféré des divinités salvatrices comme par exemple Apollon de Delphes. Cause à son milieu indéfini, dynamisme des eaux, noirceur des abysses il peut être considéré pur comme impur, voir par exemple chez les juifs ou dans l'Egypte ancienne. Il est gouverné par la planète Neptune, son symbolisme est lié au mysticisme, à l'intériorité et à l'émotivité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 09:31

Stocking2


Bientôt noël, et si pour les cadeaux de dernière minute nous pensions à certains portes bonheur, mais que veulent ils dire ?


Trèfle à 4 feuilles :
Gage de prospérité financière.

Gui :
Prospérité financière et bonne santé

Gland du chène :
Longévité, solidité physique

Coccinelle :
Heureux présage

Scarabée :
Bonheur et succès honorifiques

Chat :
Ecarte le mauvais oeil.

Chouette :
On lui attribut des pouvoirs maléfiques, mais surtout porte bonheur.

Poisson(s) :
Porte bonheur, tout comme l'hippocampe  et l'étoile de mer.

Serpent ou araignée :
Pouvoirs bénéfiques.

Grenouille ou crapaud :
Porte bonheur.

Tortue :
Longévité et puissance.

Cochon :
Gage de prospérité.

Lapin :
Porteur de fécondité.

Eléphant :
Porte bonheur.

Dents (loup, sanglier, ours) :
Communiquent à celui qui les porte la force de l'animal en question.

Petit ramoneur, pompom de marin :
porte bonheur.










Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 07:27





Dans les traditions orientales de l'Inde au Japon :
- indouisme, tantrisme, bouddhisme
Le mandala, "cercle" en sanscrit, est un dessin complexe, composé à partir de figures géométriques (avant tout cercle et carré), et d'autres objets et personnages symboliques.

C'est une image psychagogique, ce qui veut dire qu'elle est censée élever celui qui la contemple, à travers la représentation figurée de la création et structuration du monde à partir de son noyau central :
- Observer un mandala, c'est accomplir un voyage initiatique qui permet de remonter à l'origine de tout, vers l'illumination.

En principe, le vrai mandala ne peut être dessiné, car il est purement spirituel.








Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 14:59





Dans la plupart des traditions chamaniques, quatre ennemis se présentent sur notre route chaque jour.

Il nous faut les combattre pour accèder plus profondément à notre vraie nature.

il s'agit de :

- La peur :

celle de s'exprimer, celle d'être soi même

- L'omnipotence :

le désir de tout maitriser pour vaincre la peur

- L'omniscience :

la certitude de tout savoir, la fermeture à tout nouveau savoir

- La lassitude :

la passivité face aux autres, aux évènements, le pessimisme, la routine

 

 

A nous de savoir combattre ces ennemis chaque jour....




 

 

 

 

Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 07:25

 

 

maryn 054

 

 

 

 

AIGLE


L'aigle est un symbole d'unité. Rattaché au Soleil, le symbole de l'aigle évoque autant l'image du père protecteur que celle du souverain des oiseaux, rattaché à l'ange.
Certains mythes lui permettent de regarder le Soleil en face, ce qui évoque la liberté de n'être jamais troublé par la lumière.
Symbole de royauté, d'agilité, de vue perçante, de rapidité, d'ingéniosité et de courage, l'aigle est la force et la
pénétration, doté de pouvoirs exceptionnels. Il peut s'élever au-dessus de la condition terrestre, avec ses ailes.
Dédié à Jupiter, il s'associe à la foudre. Il peut aller d'un monde à l'autre, car il est aussi régénération et absorption. Il peut aussi être l'initiateur, permettant une reconnaissance de la suprématie, cet oiseau d'expression psychique est consacré par bien des peuples.
La face sombre de l'aigle évoque perversion, surpuissance, démesure. C'est l'aigle femelle qui se charge souvent de véhiculer ce symbole. L'aigle peut enlever les enfants, redevenant rapace. Il devient alors le symbole de l'impérialisme tout puissant, de l'orgueil et de l'oppression et de la cruauté.


ÂNE


Symbole de l'obscurité et des ténèbres, l'âne est associé aux tendances sataniques. C'est souvent l'indice d'une faiblesse, une hésitation, et, parfois même, d'un vice.
L'âne est rapport aux mythes dont le personnage concerné qui possède un âne ne prend pas parti, ce qui l'empêche d'aboutir. Symbole d'ignorance, l'âne est également en relation avec la dépression morale, avec la paresse, la délectation, l'incompétence, l'obéissance bête et aveugle, ainsi que l'entêtement.
Rattaché à Saturne / Chronos, il symbolise l'ascète, la nécessité de l'humilité. Dans la mythologie grecque, l'âne était dédié au Dieu Apollon. Jésus chevauchait ânes et ânesses, dominant ses instincts.
Les descendants de l'ânesse qui le mena jusqu'à sa croix portent celle-ci en tatouage naturel sur leurs robes. Ces
ânes ne sont pas maléfiques.
L'ânesse ne possède pas de symbolisme maléfique, comme le suggère l'âne.


BOUC


Saint et divin, satanique et maléfique, le bouc évoque l'ambivalence. Symbole tragique, celui de l'élan vital, il peut
être à la fois généreux et facilement corrompu. Symbole de la découverte de l'intuition inférieure, il fut consacré à Dyonisos et à Aphrodite, dont il servait de monture.
On le sacrifiait pour expier les crimes et les péchés. Dans ce cas, il définit un processus d'identification. Il trouve sa place dans les villages dans un rôle protecteur, puisqu'il devait canaliser le mal, comme le fait un paratonnerre.
Au moyen âge, il donna l'image du Diable, car on le jugeait lubrique, et son odeur dérangeait. Le Diable fut aussi imaginé entouré d'une puanteur nauséabonde. C'est ainsi que ce symbole peut devenir l'anti-saint.


CHAT

Le symbolisme du miaou est ambivalent. Sa symbolique est à la fois bénéfique et maléfique, variant selon les peuples. Il peut être cruel et doux, sournois et intéressé, indépendant et franc.Concurrencé par le ouaf ouaf, les peuples ont souvent interverti le rôle bénéfique / maléfique de ces deux animaux. Pour l'islam, le miaou est positif, sauf s'il est noir. Le Chien, par contre, est mal vu.
Béatitude, calme, utilisé pour faire pleuvoir, le miaou peut aussi tuer des femmes et en prendre l'apparence. Il peut être source de sagesse ou source de méfiance. Il est agile, retombe toujours sur ses pattes, saute avec une force prodigieuse et porte avec lui la chance. On dit aussi que Dieu créa l'homme pour qu'il puisse servir le miaou.
Il est associé au serpent, par l'exagération des biens matériels et le péché. Il peut ainsi être associé aux enfers, aidant ou jugeant les hommes lorsqu'ils passent dans l'au-delà.
Le miaou noir porte en lui diverses symboliques. On mange sa chair pour se libérer des maléfices, sa rate accrochée à une hanche stoppe les règles de la femme qui la porte. Il est magique. Pour le moyen-âge, le miaou noir est une sorcière déguisée. Son sang a des vertus magiques, c'est parfois un esprit déguisé, bénéfique
ou maléfique, selon les mythes.
Il a, comme le ouaf ouaf, 7 vies.



CHEVAL


Le cheval porte en lui tellement de symboles que nous en retiendrons seulement les plus importants.
Fils de la nuit et des abysses, le cheval porte la vie et la mort, ainsi que le mystère. Il peut être lié au feu, en tant que
destructeur et triomphateur, ou encore à l'eau nourricière et féconde, quoique asphyxiante.
Le cheval est aussi le non conscient et la psyché non humaine. C'est l'impétuosité du désir.
Lorsqu'il quitte son côté sombre, le cheval peut s'élever jusqu'aux cieux. Le cheval blanc représente l'instinct contrôlé.
Il peut être tantôt bénéfique, tantôt maléfique. Son destin est inséparable à celui de l'homme. Lorsque le Soleil du jour aveugle le cheval, l'homme le dirige dans sa course, mais lorsque la nuit empêche la bonne vision de l'homme, c'est le cheval qui prend la relève, guidant l'homme dans l'obscurité, devenant voyant. L'homme pourra ainsi franchir la porte de mystères inaccessibles à la raison.
Le conflit entre l'homme et sa monture peut conduire à la folie et à la mort. L'accord est, par contre, triomphant.
Si le cheval est un cheval-dragon, le bien et le mal s'affrontent, se divisant entre deux animaux.
De nos jours, le symbole du cheval est utilisé par d'autres moyens de transport individuels, autres montures mécaniques, comme la moto ou la voiture, par extension. Le serpent, représenté également de nos jours par les trains, est un moyen de transport collectif.



CHIEN


Le symbole du ouaf ouaf portent en lui divers symboles entre lesquels les différentes cultures n'ont pas encore tranché. Il a été mis en importance par l'église catholique afin de créer une concurrence au miaou égyptien, animal païen.
Il peut être le héros civilisateur, symbole de puissance sexuelle, séducteur, fruit de liaisons interdites, débordant de
vitalité.
Le ouaf ouaf a également un lien avec l'au-delà, la mort et les enfers. Il est relié par sa symbolique, avec la trilogie
Terrestre - Lune - Eau. C'est ce que l'on voit dans l'arcane XVIII du tarot, la Lune. Cela permet à ce symbole de réunir des significations occultes, femelles, végétatives, sexuelles, divinatoires et fondamentales, ainsi que des concepts du subconscient et de l'inconscient.
Le ouaf ouaf est un animal d'expression psychique, guidant l'homme dans la mort.
Dans certains mythes, on présente deux chiens lors de la mort d'une femme en couche, car il faut ici accompagner deux âmes dans l'au-delà. Le ouaf ouaf voyage entre le monde réel et l'autre, par son don de clairvoyance. Il y a également des vertus médicinales.
La fidélité du ouaf ouaf est louée partout. L'islam déclare que le coeur d'un ouaf ouaf est semblable à celuide son maître, jugeant le ouaf ouaf impur.
On dit que le ouaf ouaf a sept vies. Les moines dominicains = chiens du Seigneur.
Le ouaf ouaf a aussi une connotation bénéfique, celle de gardien de l'homme, compagnon fidèle jusqu'à lamort. Lorsque celle-ci s'apparente au chacal ou au loup, elle est maléfique.
Ange déchu par Dieu pour s'être fait soudoyer par le Diable, le ouaf ouaf porte la faim perpétuelle, comme s'il avait toujours le sentiment d'être divisé.
En astrologie chinoise, le ouaf ouaf est un signe anxieux.



CRABE


Le crabe ou l'écrevisse représente des manifestations lunairesdlune. Marchant de travers, on l'appelle pour cette
raison le rusé. La femelle du crabe mange son mâle, ce qui peut évoquer la vengeance du dépit féminin.
Liés aux rites de la sécheresse et de la Lune, comme de nombreux animaux aquatiques, la mission du crabe, dans certains mythes, consiste à ramener la terre du fond de l'océan. Il déclenche les tempêtes ou apprend la magie aux hommes. Esprit fécondant ou celui du mal, décidément, la marche de travers de cet animal, tout comme l'écrevisse, excite bien l'imagination.





DAUPHIN


Le dauphin est lié à l'eau et aux transformations. Pirate ayant racheté jadis ses fautes, cet animal très intelligent est symbole de divination, de sagesse, de prudence et de vitesse. Il est le maitre de la navigation, signe l'intervention de la bonté et marque le dévouement désintéressé.
C'est un symbole de conversion.



OISEAU


Les oiseaux ont toujours eu une sens symbolique profond, qui se rattache à l'ange. Cruel ou protecteur, il symbolise tout ce qui monte, qu'il s'agisse de rages ou d'évolution spirituelle.
L'imagination est également présente dans le symbolisme de l'oiseau, qu'elle soit créatrice, positive et légère ou instable, distraite et recherche uniquement le plaisir. L'imagination permet de se libérer de la pesanteur, de la gravité terrestre.
Spontaneité originelle, l'oiseau peut décrire autant la légèreté et les dispositions supérieures de la conscience spirituelle, que le barbare destructeur. Dans les rêves, la personnalité du rêveur, entre autres, est symbolisée par des oiseaux.
L'âme est souvent représentée par les oiseaux, qui représentent aussi les présages, la divination. On observait les oiseaux pour prédire l'avenir. Symbole de la sympathie et de l'amitié des Dieux envers les hommes, l'oiseau peut devenir le conseiller de la sagesse humaine. Il représente aussi la puissance et la vie.
On trouve également des croyances négatives sur les oiseaux nocturnes, censés représenter les fantômes qui se promènent près de leur ancien foyer. D'autres oiseaux nocturnes, par contre, éloignent les revenants, comme le grand-duc.



SERPENT


Le symbole du serpent est très varié et complexe. S'apparentant à l'homme, son symbolisme est en fait son inverse. Rival de l'ascension humaine, le serpent possède la psyché inférieure, les origines secrètes et reculées du cerveau reptilien dans l'homme, lié à l'idée même de la vie. Apparenté à la planète Pluton, leserpent rappelle les sources : au début, il y avait le serpent, l'âme et la libido. Il évoque aussi la ligne (son corps), l'abstraction incarnée, capable de tout, extrêmement rapide ou lente, selon ses besoins.
Mâle, le symbole sort de l'ombre, donnant la vie ou la mort.
Femelle, il se love, dort, embrasse, ingurgite et étouffe.
Habitant le fond de la conscience humaine ou les couches profondes de la terre, il est, selon les mythes, son propre jumeau.
L'Ouroboros, le serpent qui se mord la queue est l'évocation des cycles, du karma, de la vie, puisque ce symbole maintient une création. S'unissant sexuellement à lui-même, auto-fécondateur, mère du zodiaque, il symbolise les anciens Dieux détrônés par l'Esprit, il est un axe autour duquel tourne le bien et le mal.
Mal moral, géant démesuré, inspirateur des chutes, on le place dans la médecine (caducée) comme purificateur, car il exprime aussi le but de l'harmonie. Volonté d'affranchissement contre la raison humaine, mort et renaissance, c'est le séducteur qui informe la femme.
Ombre psychologique de l'homme, il est le meilleur ami comme le pire ennemi que l'on puisse avoir, bien qu'il puisse faire mal, nous dégoûter, nous inspirer la répulsion ou une impression de mort si on ne fait pas face.
Comme pour le dragon, il est l'obstacle à surmonter, évoquant son rôle de déblayeur des décombres, ramener à la surface du conscient les contenus refoulés, pour garantir à la psyché humaine un équilibre conscient / inconscient.
On retrouve le serpent dans la symbolique ouranienne, dans les trains (ligne du corps du serpent), mais aussi dans la masse humaine, bateaux, avions ou automobiles. En Afrique, c'est le dieu-serpent Dan qui illustre ces symboles.
Anti-Soleil, le serpent nous place face à nos contradictions.



SINGE


Symbole de l'agilité de l'intelligence et d'ingéniosité, le singe est un symbole très utilisé, surtout en Asie. Évoquant
l'adaptation et la dissipation, il passe d'un point à un autre, sans rien prendre au sérieux.C'est la raison pour laquelle on le traite à la fois comme un sage détaché de ce monde et comme un pantin incorrigible et irresponsable. Les singes du Jingoro, au temple de Nikko, évoquent la sagesse et le bonheur. Un ne voit pas, l'autre ne parle et le dernier n'entend pas. industrieux ou avisé, le singe est présent dans de nombreux
rites. On ne prononce pas son nom dans les mariages, sous peine de faire fuir la mariée. Il chasse les esprits malins. Il facilite les accouchements. Initié, menant l'homme à la débauche, initiateur, le singe tente de singer l'homme, et, dans de nombreux mythes, il arrive à sa perfection.
Si les chrétiens le prennent comme un débauché, dégradé par les vices et les perversions sexuelles, on le retrouve glorifié en Asie. Il serait, en fait, la synthèse des activités inconscientes, qui sont difficilement contrôlables.
Caricature humaine, libre et indomptable sans son consentement, le singe indique le besoin d'agir intelligemment et en toute conscience sur ses actes. On pourrait dire qu'avec lui, lasagesse ultime serait de penser : " Mais quelle
importance ? ".

Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 07:57

 

vit9.jpg

 

A

La lettre A est un élan vers le Ciel, une prière, une antenne, mais cette lettre évoque aussi les deux pieds sur la Terre, que l'horizontale stabilise. Aucune autre lettre n'a cette Force, cette puissance que possède le A. Première
lettre de l'alphabet,
le A est toute l'énergie du 1, comme l'affirmation, l'activité, l'agressivité, l'intelligence et le commandement, le début ou le changement, mais aussi au négatif la tyrannie qui peut intervenir.


B

Un certain dynamisme est issu de la lettre B, mais celui-ci est en dualité, refermé sur lui-même qui pousse à
l'introversion, la pudeur et la timidité. Le sensible et le sensuel l'emportent ici sur le cérébral. Cette lettre est repliée
sur elle-même, elle risque pour cela des crises affectives.


C

La lettre C est un réceptacle permettant la libre communication. Cette lettre reçoit, absorbe et contient, mais elle laisse repartir. Intuition et expression sont au rendez-vous. Il lui arrive de trop donner et de s'éparpiller. C'est un pouvoir de transmutation possible.


D

La lettre D, quatrième lettre, est limitée comme le nombre 4d4, renfermée et secrète, mais elle est aussi physique et sensuelle.
S'il n'y a pas d'ouverture, le dogmatisme peut devenir trop fort.


E

La lettre E est bien assise sur le sol, dans la même direction que celle des activités physiques du 5. Elle est plus matérielle que spirituelle. Elle évoque beaucoup d'activités risquant de devenir trop rapides, trop aventureuses ou trop sexuelles.


F

Dans la lettre F, il y a un déséquilibre, un manque de sens matériel, un danger de chute. Mais il y a aussi toutes les
responsabilités familiales issues du 6, (F est la sixième lettre de l'alphabet), à assumer.


G

La lettre G reçoit, tout comme le C, mais elle garde tout. Elle indique réceptivité et réflexion, sélectivité et protection. Le repliement sur soi-même peut mener à l'introversion, à la mélancolie, à la dissimulation, tout comme le nombre 7, puisque c'est la septième lettre.


H

La lettre H repose solidement sur le sol, mais elle permet une circulation, dans tous les sens. Monter vers la spiritualité ou descendre vers la matière, le H peut être cyclothymique. D'un mouvement souvent instable, celui-ci peut être souvent violent.


I

La lettre I est la lettre la plus droite et la plus simple, mais d'une extrême tension. Elle est plutôt solitaire, accompagnée de toute l'émotivité du nombre 9. Elle est difficile, avec de gros risques.


J

La lettre J est incertaine, car elle est à la fois droite et courbe, avec une prédominance des influences du nombre 1, ce qui lui donne un caractère pionnier, créateur et ouvreur de pistes.


K

Le K est une antenne, un fût montant et une traverse. Elle peut aller chercher au Ciel, puis ramener sur la Terre. Elle évoque inspiration et révélation, tout comme le 11, car c'est l'onzième lettre de l'alphabet. Elle peut aussi dramatiser et déboucher sur de la nervosité et de l'impulsivité.


L

Le L est un angle droit. C'est la rectitude verticale, consolidation horizontale, choix de parcours amenant à l'analyse,
à la pédagogie, à la réflexion et à l'hésitation.


M

La lettre M est solidement implantée par ses deux verticales, symétrique et stable. Elle permet également un mouvement et une mobilité, qui sont issus du 4 et 13. Elle peut être aussi physique. Cette lettre est souvent terre à terre, de façon parfois trop dure.


N

La lettre N a une forme dissymétrique et appelle au mouvement. Elle évoque de l'instabilité et du changement, de la curiosité et des nouveautés, ceci avec tous les bagages du 5, et tous ses excès.


O

La lettre O évoque une courbe idéale, harmonie et douceur, sensualité et amour, elle est plus 6 que 15, bien qu'elle soit la quinzième lettre, 1 + 5 = 6. Cette lettre est une fin et un commencement se rejoignant, un cycle en elle-même. Mal vécue elle peut aussi être introvertie, égoïste et passionnelle.


P

La lettre P porte la tête haute, mais elle risque de tomber. Elle est cérébrale et orgueilleuse, timide et réservée. Elle peut agir avec les implications du nombre 7 et les risques du 16, puisque le P est la seizième lettre de notre alphabet et que 1 + 6 = 7.


Q

Par la lettre Q, le cycle est arrêté, fixé au sol, au matériel, à l'argent. Il y a pourtant un rapport possible avec le Cosmos, car c'est la dix-septième lettre, l'Etoile du tarot, rapport avec l'au-dessus. Il y a dedans aussi le profil du karma 8 (17 = 1 + 7 = 8), et les possibilités de négativités du même nombre, les problèmes du monde matériel lorsqu'on ne respecte pas à sa juste valeur.


R

La lettre R est reliée aux réalités de la terre. Et elle possède la grande émotivité du 9, alliée au côté parfois malsain du 18.
Mal vécue, elle peut être délicate.


S

La lettre S évoque le superbe. Séduction qui se love, les deux courbes en sens contraire remuent tout, sens dessus dessous.
Cette lettre est à l'image du 19, tantôt karma, tantôt Soleil, possédant aussi le nombre 1 en elle.


T

La lettre T peut évoquer le fléau de la balance, c'est la lettre du jugement. Vingtième lettre, elle est aussi un 2, qui peut barrer l'élan lorsqu'elle est mal vécue.


U

La lettre U, 21ème lettre, évoque un réceptacle féminin, qui tente d'être une antenne, par ses propres vibrations
créatrices.


V

La lettre V est un réceptacle possédant des antennes. Il est ouvert au Cosmos, mais se tient sur sa pointe, il peut avoir tous les problèmes du nombre 22d22, puisque le V est la vingt-deuxième
lettre. Lettre d'énergie cosmique et sexuelle, c'est une force de la nature, évoquant créativité et mysticisme, mais peut facilement basculer.


W

La lettre W, 23ème lettre, est un M renversé, un double V, reposant deux fois sur le sol et son côté anguleux évoque un chaos possible. Elle a toutes les caractéristiques du 5 (2 + 3 = 5), les changements, les nouveautés, les recherches et également son instabilité et ses aventures.


X

La lettre X, issue du 24 (24 ème lettre) et du 6 (2 + 4 = 6), est une croix qui barre, un croisement dangereux. L'opposition, la dualité, les plaintes et la destruction sont évoqués par cette lettre de sacrifice, d'abnégation et de renoncement. Elle est liée traditionnellement à la magie noire, à l'interdit.


Y

La lettre Y, 25ème lettre, est un carrefour, la baguette de coudrier (permettant de repérer des points d'eau et d'énergie).
Les choix sont à faire, jamais évidents, parfois douloureux, mais l'intuition et l'élévation spirituelle peuvent être présents. Lettre extrême, dans le sens où elle peut tout ou rien.


Z

La lettre Z, 26ème et dernière lettre de l'alphabet, demande l'équilibre et le repos, alors que tout peut être remis en
question. Le nombre 8, avec son sens de la matière et de recommencements, est présent. Il ne sert à rien avec cette lettre, de pousser les choses à l'extrême.

Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 21:19
tipi.jpg
J'ai commencé mon cheminement ésotérique, il y a très longtemps déjà.
 
J'ai commencé mes lectures bien après l'apprentissage de mon diabète, je suis insulinodépendante.

Etant très intéressée, voir captivée par le chamanisme, et surtout celui de Mongolie et d'Amérique du nord, je me suis jetée dans le peu d'ouvrages alors à ma disposition en librairie.

Une nuit, je me suis retrouvée dans une tente de sudation, une hutte d'amérique du nord, un tipi...

Il y avait 3 personnes avec moi, donc un indien assez buriné, agé d'environ 60 ans, qui remettait de l'eau, grâce à un pot en aluminium, sur les pierres entourant le feu.

Un calumet passait de l'un à l'autre, je sentais s'en dégager un parfum de sauge.

Je commençais à flotter, comme en lévitation, à l'intérieur de moi même.
 
Une rune s'imposa alors à moi, Laguz.

laguz.jpg


J'avais aussi une bonne connaissance des runes.

Elle était devant moi, en hauteur, d'abord dans le tipi, puis les 3 autres personnes m'aidèrent à sortir du tipi.

Dehors, la rune se faisait de plus en plus grande dans la nuit noire.

Elle apparaissait en rouge.

Elle se mit à clignoter, tout en se rapprochant de moi.

C'est alors que je me suis réveillée, en sueur et toute tremblante.

Je me fit alors une dextro (piqure au bout du doigt pour mesurer ma glycémie), et j'étais à 0,44 grammes, c'est à dire que j'étais en hypoglycémie sévère.

Je me suis levée, et me suis re-sucrée tout de suite.

Pour moi c'est ce rêve qui m'a sauvée...

 

 

 

 

 

 

 

Laguz : C'est la rune de la croissance, de la fertilité, et de la pluie. Sur le plan magique, Laguz nous permet d'être en contact avec la force vitale contenue dans la matière physique, et la croissance organique. Laguz permet aussi de vaincre les obstacles et les blocages se trouvant sur notre chemin d'évolution, et elle permet aussi d'accélérer les mouvements déjà en action. L'eau étant l'élément permettant la vie et la croissance, Laguz symbolise aussi l'eau sous toutes ses formes.

Laguz est la rune des émotions et des intuitions. Elle est aussi la rune de ce qui pousse par cycle mais de manière régulière. Elle nous dit que nous devons accepter les moments où la mer est tempête, que cela est passager et que souvent ces tempêtes sont là pour nettoyer ce qui n’est plus nécessaire.

 






Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 11:15


astrology.jpg


Possibilités, selon les signes astraux, du dernier quartier à la nouvelle lune :


Bélier :
Finis les doutes et les remises en question car vous êtes à nouveau, pendant ces 6 jours, plein d'enthousiasme et de projets.
Vous entrez dans une phase très constructive.

Taureau :
C'est pendant cette période que vous récoltez les fruits de vos efforts, sans doute parce que vous travaillez plus et mieux.

Gémeaux :
Vous êtes, pendant ces 6 jours, pleinement en accord avec les évènements extérieurs.
Cette harmonie vous permet d'agir aisément, et d'obtenir les meilleurs résultats possibles.

Cancer :
Vous avez la sensation de maîtriser parfaitement la situation, même si vous devez effectuer certains renoncements.
L'essentiel étant que la balance entre les profits et les pertes reste positive, ce qui est.
Vous agissez donc avec sagesse.

Lion :
Si vous ne courez pas après l'impossible et savez vous contenter de petites victoires, tout ira bien pour vous.

Vierge :
Vous abordez une période de bilan, et vous faîtes cela très bien.
L'objectivité de votre analyse à ce sujet vous permet de partir ou de repartir sur de bonnes bases.

Balance :
D'une façon générale, vous savez ce que vous voulez, même si vous ignorez quel moyen utiliser pour l'obtenir.
Cependant, vous vous apercevez assez vite qu'une fois l'action commencée le reste suit sans peine.

Scorpion :

Vous savez utiliser le moindre succès comme tremplin pour de grandes entreprises, vous savez aussi masquer les échecs avec une belle carapace d'indifférence.
Pas de doute, vous êtes dans une bonne période.

Sagittaire :
Tout vous est permis, du moins vous le croyez.
Cela porte chance parfois, mais peut vous inciter à commettre des imprudences.

Capricorne :
Vous entrez dans une période de réorganisation, ce qui vous oblige à opérer des changements dans le bel édifice de vos projets.
Dîtes vous que ces changements sont nécessaire, et qu'une fois réalisés, vous accélérerez certains processus en cours.

Verseau :
Vous sentez que vous si parvenez à vous libérer de toutes les contraintes matérielles, vous deviendrez très performant.
Aussi, vous allez axer tous vos efforts dans ce sens.
Voici pourquoi, vous parvenez toujours durant cette période à supprimer un ou plusieurs obstacles de votre vie.

Poissons :
Une période tès confortable moralement parlant.
Vos angoisses s'apaisent, votre charme s'exaspère et, gràce à lui, vous obtenez sans trop d'efforts ce que vous voulez.







Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 17:29


astrology.jpg


Possibilités, selon les signes, de la pleine lune au dernier quartier (6 jours)  :


Bélier :
Vous êtes tenté de détruire tout ce que vous aviez construit les quatorze jours précédents.
Résistez à cette envie car tout est loin d'être négatif.

Taureau :
Si vous êtes d'ordinaire attaché à vos habitudes, pendant cette période de 6 jours vous êtes prêts à innover.
Ne résistez pas au plaisir de vous lancer dans de nouvelles aventures.

Gémeaux :
Vous veillez à ce que chacun de vos efforts obtienne un maximum d'efficacité, c'est pendant ces 6 jours que vos ambitions sont en hausse.
Tout est fait pour que vous fassiez de vous un gagnant.

Cancer :
Vous êtes prêt à faire de grandes concessions si vous les sentez nécessaire.
Cette souplesse d'esprit et d'action doublée d'un opportunisme de bon aloi, vous permet de gagner plus que vous n'espériez au départ.

Lion :
Très bonne période pour vous, à condition toutefois que vous ne fassiez pas la part trop belle à votre orgueil.
Agissez simplement, n'essayez pas de ruser et la réussite est à vous.

Vierge :
Ce sont vos intentions qui comptent lors de cette courte période.
Gràce à elles, plus qu'à vos résultats, vous parvenez à faire avancer les choses.

Balance :
Vous n'avancez que si vous êtes vraiment sur de ne prendre aucun risque.
On comprend que vos entreprises soient peu nombreuses mais souvent couronnées de succès.

Scorpion :
Vous êtes trop raidi dans vos certitudes pour faire preuve de souplesse lorsque le besoin s'en fait sentir, d'où des possibilités d'échec.

Sagittaire :
Place à l'intuition, quand vous lui faîtes confiance, vous parvenez aisément au succès.
En revanche, tout est plus difficile quand vous voulez mettre de la raison partout.

Capricorne :
Vous sentez votre objectif très proche et vous êtes bien décidé à l'atteindre rapidement, donc sans détour.
Attention cependant à ne pas tout renverser sur votre route !

Verseau :
Tout semble s'aplanir devant vous, sans  doute parce que vous faîtes preuve pendant ces 6 jours d'une grande lucidité.
Mettez là à profit pour voir ou revoir, certaines de vos méthodes de travail.

Poissons :
Vous êtes le roi de l'esquive, ce qui vous permet de retomber sur vos pattes alors qu'on avait toutes les raisons de croire à votre échec.
Attention au retour possible de manivelle...









Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article