Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog aladiah
  •   le blog aladiah
  • : Un cartoscope journalier, des chroniques, des symboles, Enfin un bon morceau de vie... un partage de mes savoirs, de ma cuisine, de mes livres, de mon amour des animaux et de beaucoup d'autres choses encore...
  • Contact

Mon nouveau blog : http://maryn.eklablog.com/

C'est mon tarot préféré, celui qui répond le mieux :

 

http://maryn.eklablog.com/

Recherche

Sur Facebook

Sur Facebook



 

 

 

 

Le cartoscope de Maryn

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez maryn sur Hellocoton

...Combien êtes vous

En temps réel :)

15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 12:11

 

 

Baga-Yann-168.JPG

 

Les fées du jardin de Bagatelle,

perdues au milieu des arbres...

 

 

Il m'est toujours très difficile de recevoir des compliments, peut être parce que je n'y est pas été habituée depuis ma plus jeune enfance.

 

La critique, non constructive, ayant gérée bien souvent celle ci.

 

La question a été  :

 

_ Est ce que je vaut qque chose, ais je ma place dans ce monde,  une vraie

place s'entend ?

 

J'essaie toujours de montrer à quiconque qu'il a une place dans ce monde, et parfois j'y arrive.

 

Et la réponse, quand elle m'est donnée, me met toujours la larme à l'oeil :

 

"A chacune de nos rencontres, Maryn montre sa générosité. Elle partage, accompagne et écoute, c’est une véritable chance qu’elle me permette de découvrir des lieux magiques, en sa compagnie.

 

 

Cette fois, je suis venue avec ma mère, qui elle aussi, s’ouvre à la spiritualité.

 

 

Nous commençons notre journée par la visite de l’église de la médaille miraculeuse. Ce retour en ce lieu est toujours aussi chaleureux. Cette sensation de chaleur sur le chakra du cœur est impressionnante. L’émotion est au bord de mes yeux car les statues me parlent, se mouvoient et surtout m’encouragent à continuer mon parcours, me confirment que je suis sur la bonne voie…

 

 

L’émotion se lisant sur le visage de ma mère j’ai compris son ressenti sans dire un mot…

 

 

Une petite visite au cimetière du Père Lachaise nous permet de faire un vœu auprès de monsieur Allan Kardec et de sentir l’énergie qui s’en dégage. Un petit coucou à Bonne maman qui nous offre sa chaleur qui nous met du baume au cœur. Sur le chemin du retour, en observant les sépultures nous constatons avec étonnement que celles-ci sont remplis de signes ésotériques.

 

 

Notre passage à l’église de la Madeleine a été aussi très riche. Tout d’abord ces statues des anges gardiens à l’extérieur de l’église, ils semblaient déjà vouloir nous parler d’après Maryn et il s’avère par la suite que son affirmation était vraie…

 

 

Un beau moment de partage avec ma mère car moi aussi je m’efforçais de l’accompagner dans ses découvertes de sa nouvelle perception… Ces visions, cette chaleur m’ont remplie d’une belle énergie.

 

 

Avant de repartir, nous visitons l’église Saint Eustache. Quel étonnement en rentrant dans cette église qui a été la source d’inspiration du refectoire de l’école du célèbre sorcier Harry Potter ! Encore de belles énergies, des statues et lumières magiques et surtout une croix lumineuse dont la source d’origine est invisible…

 

 

Maryn a donc accompagné notre visite avec bienveillance et affection.

 

 

Quelques semaines passées, je suis revenue, en toute amitié, voir Maryn. Dés que je la vois, un rayonnement incroyable l’entoure. Après un échange sur nos vies tout en bienveillance, la voilà qui me propose une nouvelle balade…

 

 

Je suis alors sur les routes de Paris avec Maryn, ce qui est une réelle chance car elle transmet avec aisance tout ce qu’elle sait sur la ville, son architecture, son histoire et ses bons petits restaurants…

 

 

Avant le jardin des plantes, nous faisons une halte au musée du moyen age. Et là les ressentis sont très forts. Plus nous rentrons dans le musée plus je sens une présence, celle–ci nous suit jusqu’à une petite salle où l’atmosphère est magique, le plafond m’attire, je me sens comme élevée, soulevée. En sortant de la pièce, j’ai la sensation que l’on me tient la main, et ça jusqu'à ce qu’on sorte du musée. Quelle énergie enveloppante et bienveillante j’ai ressenti, j’ai même eu beaucoup de mal à partir tellement je m’y sentais bien.

 

 

Au jardin des plantes, je laisse complètement mon ressenti me parler. Que ce soit les arbres, les pierres, les fleurs, tous me délivraient leur message. Face à cette nature expressive de part ces nombreux visages, je me suis sentie petite par tant de beauté et d’énergie positive.

 

 

Les fleurs d’une couleur magnifique. La roche qui montre des visages. Des arbres dont la luminosité remplisse le cœur d’une belle énergie et qui offre des cadeaux, comme l’arbre de Maryn qui donne de l’énergie mais aussi m’offre une pierre qui m’aidera par la suite, à traverser un moment difficile.

 

 

Dans ce jardin, d’autres trésors sont cachés…comme cette allée très particulière où je me sens oppressée mais sereine. Je sens du monde autour de moi et quand j’arrive à me concentrer je perçois beaucoup de formes. Elles sont bienveillantes mais l’énergie est très forte, je ne me sens plus très à l’aise. Cependant, une odeur agréable me vient et m’apaise…

 

 

Non loin de cet endroit, un espace vert attire mes yeux, il est fermée et semble secret, Maryn m’explique qu’y vivent des fées…

 

 

J’ai eu du mal à partir de ce jardin, tout m’interpellait, c’était magique…

 

 

Merci Maryn de m’accompagner dans mon parcours et de faire partie de ma vie.

 

 Indis."

 

 

L'ésotérisme a fait son entrée très tôt dans ma vie, en m'offrant le plaisir et la joie de m'émerveiller devant le moindre rayon de soleil...

C'est grâce à ces découvertes de chaque jour, que je suis aujourd'hui qui je suis. Il ne tient qu'à tous de se laisser aller à la découverte du monde qui nous entoure, et toujours avec bienveillance comme il nous accueille lui même. 

 

Un grand merci Indis, tu m'as encore fait pleurer ;)

 

 

 

 

Repost 0
Published by Maryn - dans aladiah
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 07:46

 


mecano.jpg

 

 

 

Dans "la prophétie des Andes" de James Redfield, un passage très intéressant parle des mécanismes qui régissent les hommes.
"Chacun s'active pour obtenir de l'énergie soit de manière agressive, en obligeant les autres à s'intéresser à lui, soit de manière passive en jouant sur la sympathie, ou la curiosité des autres pour attirer leur attention.
Par éxemple si quelqu'un vous menace verbalement ou physiquement, vous êtes obligé par simple peur de faire attention à lui et donc de lui donner de l'énergie. La personne qui vous menace vous soumet au plus agressif des mécanismes de domination, que l'on appelle l'intimidation."

Il devient alors assez facile de distinguer ceux ci, chez chacun de nous.
Je vous les livre ici :

Intimideur :
Celui qui  vous menace, et tient absolument à attirer votre attention sur lui. (voir ci dessus).

Interrogateur :
Une personne subtile, qui à force de questionnements, cherche votre point faible, et essaie ainsi de vous détruire lentement, bien souvent en démolissant l'univers que vous vous êtes construit, en dehors d'elle même. (amis, couple, enfants...).


Indifférent :
Personne vague, distante qui ne révèle rien. Dominant ainsi en obligeant les personnes à s'intéresser à lui.


Plaintif :
Domination de manière passive, d'une personne toujours entrain de se plaindre, d'attirer ainsi sur lui l'attention, au risque que vous vous en sentiez coupable.


Bien souvent ces mécanismes régissent notre façon de faire face aux personnes avec lesquelles nous avons vécu dans notre enfance.
Ainsi les interrogateurs fabriquent des gens indifférents, les intimidateurs fabriquent en face d'eux des plaintifs ou si cela ne marche pas, un autre intimidateur.

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Maryn - dans aladiah
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 12:38

 

 

 

crystalball_200x226.jpg

 

 

 

Je réponds ici, chaque mois, à la question précise de 5 abonnés à la newsletter du blog.


Pour noël, je répondrai à 15 personnes différentes.


à condition toutefois que cette question soit à une seule issue, et comporte les prénoms des personnes concernées, et je ne répondrai qu'aux questions postées dans les commentaires de ce post, et pas par e.mail ni sur facebook...
 

Les 15 premiers qui s'inscrivent avec le mail de reception de la news letter auront droit à une réponse.


Pour le mois de décembre, je prends dans les personnes qui se sont inscrites avant le 10 décembre 2011...


Cependant, vous pouvez vous inscrire à la news letter du blog, il y aura à nouveau 5 personnes bénéficiaires en janvier, et ainsi de suite.

 

La case d'inscription à la news letter, est la 17ème sur la colonne de gauche du blog.

 

Bien à vous.

 

Maryn

 

 

 

Newsletter

Inscription à la newsletter


Repost 0
Published by Maryn - dans aladiah
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 10:12

 

 

mosquee-040.JPG

 

 

 

Elle s'appelle Germaine...
Elle m'a demandé de vous conter son histoire.
Germaine a connu la deuxième guerre mondiale, elle a eut une fille d'un homme qu'elle n'a jamais revu.
Elle vivait tranquillement sa vie dans un village, avait un amoureux aux cheveux blancs.
Sa fille avait grandit et s'est mariée avec un Italien, Monsieur Lualdi.
Elle a eut 2 enfants, un garçon Angélo, et une fille, Antonella.
Un jour ils ont décidé d'aller visiter New York, ils y ont amené Germaine.
Elle se rappelle bien de cette arrivée dans la grande ville, son rêve, voir la statue de Bartoldi, aller se promener en ville.
Seulement avec la barrière de la langue, cela n'était pas très simple.
Ils étaient logé chez des personnes parlant le français, pas très loin de l'océan.
Il fallait descendre la rue, faire un grand virage, on se retrouvait devant des grands barraux avec juste derrière, la mer, et la vue sur la statue...
Ce jour là, il y avait d'autres statues pas très loin, exposition ?
Elle fit aussi un tour en bus, n'allant pas aller trop loin de peur de se perdre.
Elle fit le trajet aller retour dans ce bus.
Une décision se prit alors, rester à New York.
Elle y est resté avec sa famille.
Sa fille et son gendre ont disparut très tôt, ce fut elle alors qui eut à charge ses petits enfants.
Angélo montat un restaurant, le façade était blanche et ouvragée, il était situé dans un tournant, et dans le coin droit de la façade flottait un petit drapeau américain.
Antonella elle, faisait de longues études et allait à l'université.
à moins qu'elle ne soit devenue professeur.
Sa grand mère allait souvent lui rendre visite.
Ils avaient une carte de séjour à refaire tous les 5 ans.
Un jour les personnes de la "préfecture" américaine leur promirent l'obtention de la nationalité américaine.
Le jour de la convocation ils étaient 5 familles d'étrangers, Germaine se souvient bien d'un couple d'amoureux.
Si Antonella avait décidé de mettre du rouge dans ses cheveux, Germaine elle avait mis du bleu dans ses cheveux courts et devenus blancs.
Ils obtinrent la nationalité américaine, signant les papiers sur une petite table, face à 3 personnes.
Il y avait de disposées 5 tables dans cette salle, toutes avec d'autres personnes.
Elle demandat alors à Angélo de mettre un plus grand drapeau sur la façade du restaurant.

Voila ce que m'a transmit Germaine.





Repost 0
Published by Maryn - dans aladiah
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 08:51



SmallPurpleFlowerLg.jpg


Un enfant c'est comme une petite fleur.
Il ne demande qu'à s'épanouir dans ce monde de grands qui ne laissent passer que de rares indices sur sa probable vie future.

Depuis quand es tu médium ?
Comment cela est arrivé ?
Tu as appris ?

Hé bien non, je n'ai pas "appris" !

Cela m'est arrivé d'un coup.

Je devais avoir tout juste 6 ans.
Je dormais dans une chambre, avec du vénilia adhésif autour de mon lit, qui je ne sais pourquoi, avait été fixé au mur par des punaises et non collé.
J'étais en plein sommeil, quand des gens vinrent me voir, me parler, m'interpeller...
Ils étaient plusieurs et venaient d'univers différents, avaient eu des vies différentes.
Je compris alors que ce n'étaient pas de vraies personnes, mais juste une image de ce qu'elles étaient vivantes.
La peur me prit alors, une vraie peur, froide et glaciale.
C'est alors que voulant mettre une fin à cette expérience, je détachais une par une les punaises et les avalais.
Un sursaut me fis alors aller voir ma mère, et lui confier que je venais d'avaler les punaises...
Je ne vous raconte pas la suite, médecin en urgence, radio, hopital, et surveillance afin d'éjecter lesdites punaises...
Menfin, a t'on idée ?

Alors, comme cela devait quand même être, cela vint différemment.
Astral ?
Je ne sais.
Toujours est il que je me trouvais "transportée" près des personnes à qui devaient arriver certaines choses...

Ce mois d'avril, une grande chanteuse et meneuse de revue, devait alors reprendre du service dans un grand théatre parisien.
3 jours avant, je la vis sur scène, et elle s'écroulat derrière son micro.
Confondant tout, lorsqu'à la radio, j'entendis que cette chanteuse devait commencer son spectacle quelques jours après, je m'écriais :
- n'importe quoi, elle est morte !
Ce à quoi ma mère me répondit de ne pas dire n'importe quoi, qu'elle était bel et bien vivante.
Je lui décris alors le théatre, le micro, et la façon avec laquelle la chanteuse s'était écroulée.
Ce qui s'est passé 3 jours plus tard.
Ma mère me demanda alors de me taire, de ne plus rien dire, de tout garder pour moi.

Peur, effroi, manque de connaissance, voir d'acceptation ?

Il est vrai que dans nos sociétés, il est très difficile de dire que l'on est médium, que l'on "voit" des choses.
Le monde cartésien a encore de très beaux jours devant lui.
Maintenant, je n'hésite plus, je dis que je suis "voyante", car je préfère ce terme, et alors, on accepte ou pas.

J'ai appris beaucoup plus tard, que l'une de mes ancêtres, Marie, a été en 1615, brûlée pour sorcellerie.
Une grande partie de ma famille était au courant déjà.
Quels faits lui furent alors reprochés ?
Elle avait soigné les chevaux de son voisin, en leur apposant les mains, et en leur parlant.
C'est dans le livre de "Robert Muchembled, La sorcière au village" aux éditions folio histoire.

J'ai eu l'occasion depuis, de "rencontrer" Marie. Et j'ai "vu" son "procès".
Oui, un médium peut aller loin dans les "rencontres".

Un jour, je reçois un vieux monsieur.
il me serre la main, et là....

"je me retrouve au milieu d'un grand espace, il neige, tout autour de moi des cris, des gémissements, des plaintes.
Il neige, les gens sont à terre, blessés, dans l'agonie pour certains. Je vois un homme, blessé à la jambe gauche, se relever, et marcher. S'en aller au loin..."

Je fixe le monsieur, et bien que nous soyons en été, je frissonne de froid.
Je regarde ses papiers, il semble être né en Iran.

Et là, de but en blanc, je lui pose la question qui me taraude tant, celle qui m'a tant touchée, fait si mal. Oui je souffre encore de cette atroce vision, et qui plus est le mot 'pogrom" me revient sans arrêt en tête :
- Excusez moi si cela vous gène, dites le moi. En vous serrant la main, je suis médium, m'est venue une image horrible, de guerre, mais dans un pays froid, sous la neige, et cela me dit 'pogrom", cela vous dit il quelque chose ?
- Ho, comment avez vous vu cela ?
- Comme je vous le dit, je suis médium, et j'ai des flashs.
- Mon père au début de ce siècle a fuit les pogroms en Russie, ma famille a alors migré, via l'arménie et la turquie en Iran. Je crois que mon père me fait un petit bonjour, par votre biais.

Ouf, il ne me prend pas pour une folle, et même me donne une explication.
Là je vois une petite femme, assez ronde, les cheveux blancs, toujours affairée à sa cuisine, et le monsieur qui boite, pas très loin d'elle.
Je le dis alors au monsieur  devant moi, et il me dit :
- Mon père a boité toute sa vie, nous avons tenu des restaurants, ma mère était en effet une excellente cuisinière. Merci, merci madame, de ce moment passé avec vous, je repars le coeur léger.

De l'amour, de la vie, des sourires, des regards, de l'attention...
Voilà pour moi ce que sont les médiums, on réveille certes des souvenirs, mais que laissent passer les défunts, hormis tout cela...
Un monde bienveillant, c'est ma réponse...

Bien à vous.






Repost 0
Published by Maryn - dans aladiah
commenter cet article
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 08:57
.
.
phoe1.jpg.
.
.
"  Une journée exceptionnelle.

Il faut croire que les journées exceptionnelles commencent toujours par une pensée exceptionnelle. Ce jour-là, j'étais assise dans ce train, et je pensais à cette amie très chère que j'allais voir aujourd'hui. Il faut vous dire que je ne suis pas très sociable, et que du coup beaucoup de gens n'ont pas la patience de comprendre ce trait de caractère. Je ne sais pas dire aux personnes chères que je pense à elles, ni qu'elles me sont précieuses.

J'allais donc le sourire aux lèvres, vers cette journée speciale. Un petit détour pour trouver un petit présent, et j'étais devant sa porte.
J'aime les surprises énergetiques que me reservent mes amies spéciales.
Dans sa maison, un petit tapis de lignes entrecroisées toutes dorées et lumineuses s'étalait en guise de protection. Je n'avais jamais vu cela, ça bougeait dans une sorte de mouvement ondulé, c'était comme marcher au creux de vagues étoilées.
 
Nous prîmes le bus, et je m'aperçus que mon amie attirait les personnes qui ont tant besoin de lumière, et ça me fit sourire.
Une dame magnifique nous a ainsi accompagné jusqu'à notre premier arrêt, et est ressorti en souriant, comme si elle avait croisé un ange.
 
Notre premier arrêt fut le cimetière très connu du Père Lachaise.

Là, quelques années auparavant, j'avais rencontré le médium qui gît dans une tombe en contraste avec les autres, M Allan Kardec.


Avec-Delph-001.JPG
.
.
.
Il parla longuement avec mon amie, et aussi avec un homme venu ici pour le remercier.
L'homme avait apporté une offrande, et il remerciait à haute voix Allan. Il avait l'air reconnaissant mais légérement stressé, comme si c'était la première fois qu'il remerciait ainsi, à la vue (plutôt à l'oreille) de tous, une entité.
Il lançait des regards dans toutes les directions, comme pour dire "ne me regardez pas, ne me jugez pas", c'était gênant pour lui, et moins efficace à mon avis que s'il avait laissé glisser le regard des autres sur lui, sans s'en soucier. 
J'avais de la peine pour lui, j'avais envie de lui dire de se calmer et d'assumer, c'était dans la lumière et le calme que les "merci" montent le mieux.
Mais bon, c'était comique aussi de voir les autres visiteurs rouler des yeux ronds dans notre direction.
Toucher ainsi la statue de la tombe d'un mort!!!

Bref. A mon tour. Comme la première fois, impossible pour moi de me concentrer, j'ai du lui envoyer des paroles et des images emmêlées et incompréhensibles, donc forcément, il me regarda perplexe, et je ne reçu pas de réponse. 
Pas grave, je me connais, je sais, merci quand même M Allan.
Je suis sûre que comme la dernière fois j'aurais une réponse, dans quelques mois, via un de mes rêves. Merci.
.

 
Rufina3.gif
Bonne maman 


Le second personnage sur lequel nous nous arrêtâmes fût la belle âme couchée sous la tombe "bouillote".
Je ne la connaissais pas, ce fut un choc.
Alors que je ruminais sur mon interaction ratée avec Allan, voici qu'elle me parle, m'attire, et je pose mes mains tout d'abord sur le bas de sa pierre. Chaude! Magnifique!
Quelques picotements plus tard, je m'approche du haut de sa pierre, et là, c'est le tourbillons de lumière, qui m'envoie direct dans les étoiles.
Cala me remonte les vibrations, du coup c'est comme si j'avais grandi, et comme si je voyais plus large, mieux et plus lumineux. 
Je ris comme si je venais d'entendre la meilleure blague du monde. J'ai le pas léger et les yeux ouverts.


liba.jpg

 
Je ne sais plus comment nous sommes arrivés dans ce restaurant. Pour moi, c'est comme si j'évais été téléportée.
Je me souviens d'avoir vu une affiche, mais c'est comme si j'avais été quelqu'un d'autre.
Les mets sont posés devant moi.
C'est la première fois que je mange libanais.
C'est délicieux, excellent, et je goûte les saveurs comme si c'était la première fois que je mangeais tout court.
La musique est agréable, je flotte.


Avec-Delph-044.JPG

 
Cachée dans une petite rue, notre avant dernier endroit est une enigme.
Des entités, partout, qui jouent, rient ensemble, se retrouvent au bord d'un foyer qui crépite.
Je suis transportée au Moyen âge, à la fin de la période, je vois un homme en vert, avec de longues manches et un chapeau ecarlate en tissu, le pied posé sur un banc, qui couve des yeux l'assemblée.
Et les gens parlent, gigotent, écoutent la musique, mangent.
Un secret est caché sous leur pied, mais je suis coincée dehors.
La maison me demande de prier pour els occupants, pour que leur heritage ne soit pas perdu, peut être.
Je suis toute petite. 
Plus haut, plus à droite, des entités semblent vouloir s'échapper, se crier au monde. Comme des phoenix. Cela fait mal aux yeux et je ne veux pas les déranger.

 
Avec-Delph-041.JPG
.
.
 
Dernier endroit, ensuite.. Une surprise.
Un vieil ami. De l'énérgie, pure, à la fois lumineuse et protectrice.
Comme si mon âme était pesée, jugée, dans un calme et une attente.
Comme si l'on attendait que je fasse un pas, pour voir de quel côté, amie ou ennemie, je me situais.
Dérangeant, confortable. Bizarre.
Comme rencontrer une âme très vielle et très puissante. Majestueuse autant que humble.

Je refais un tour ailleurs, je quitte un instant le monde materiel que je trouve si ennuyeux.
Là, un homme sage, et doux, un homme d'une lumière jaune et bleu, comme un soir d'été, me tend un présent.
Comme pour poser un point final à une experience "magique".

Une journée très intérieure, très silencieuse.
Une journée spéciale.

Merci, mon amie."
.

Wolf_Phoenix.jpg

.
.
.

Ce fut un réel plaisir que de partager avec toi ces quelques instants...
C'est moi qui t'en remercie.
.
.
.
.

Repost 0
Published by Maryn - dans aladiah
commenter cet article
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 12:05

 

Avec Delph 075

 

 

Voici des traces apparentes sur la facade d'un immeuble situé rue de Montmorency à Paris, juste à côté de l'auberge de Nicolas Flamel...

 

Avec-Delph-076.JPG

 

Qu'en pensez vous ?
Ne dirait on pas un groupe de personnes ?

 

Avec-Delph-078.JPG

 

Un homme doté de deux longs bras...

 

Avec-Delph-081.JPG

 

Un homme adossé à la fenêtre avec un chapeau sur la tête...

 

 

Avec-Delph-082.JPG

 

De part et d'autre de la fenêtre...

 

 

Les immeubles gardent ils une trace de leurs occupants, c'est ce que l'on pourrait penser...


 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Maryn - dans aladiah
commenter cet article
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 20:48

 

 

Avec-Delph-006.JPG

 

 

Comme beaucoup de parisiennes, j'aime arpenter ma ville dans tous les sens.
Un jour, il y a quelques années déjà, je fis la découverte du manuel " l'ésotérisme à Paris"  de Nicolas Ponse.

La seule chose qui m'intéressa à l'intérieur est il faut bien le dire : Les lieux ésotériques.

En tant que médium, je connaissais déjà la rue colbert, à visiter le soir, quand il n'y a plus personne, c'est des ressentis à n'en plus finir...


Je connaissais aussi l'auberge de Nicolas Flamel, rue de montmorency près de beaubourg...
Nicolas Flamel, né en 1330, fut copiste, notaire et libraire.
Tout bascule le jour où un étranger lui vendit un livre pour deux florins. C’est ce Manuscrit d’Abraham le Juif, supposé contenir le secret de la fabrication de la Pierre philosophale qui allait changer sa vie et celle de sa riche épouse, Dame pernelle. Il se transformera alors en alchimiste et vouera sa vie au décryptage du grimoire.

 Sa recherche ne sera pas motivée par la cupidité mais par un élan spirituel. Après trois années d’un labeur sans relâche, il atteignit enfin son but. Selon l’un de ses testaments, il serait parvenu à découvrir la secret de la Pierre philisophale, gage d’éternité, et le moyen de transmuter le plomb en or, le 25 avril 1382. D’après ses propres dires, Nicolas Flamel ne créa l’or que trois fois.

 Lui et Pernelle vivaient modestement et utilisèrent leurs richesses pour aider leurs prochains. Nicolas Flamel a financé quatorze hôpitaux et construit trois chapelles, sept églises et quelques maisons.

 En 1407, Flamel et sa femme, Dame Pernelle, font construire une maison de trois étages au 51 rue de Montmorency, nichée dans le 3e arrondissement de Paris. Ils l’aménagent en auberge pour les pauvres, destinée à servir de refuge aux sans-logis de l’époque. En échange, ils leur demandaient seulement de dire quelques prières, comme en témoigne l’inscription sur la corniche, restaurée au début du xxe siècle.

Cette auberge est toujours ouverte et sert encore de restaurant aujourd'hui...

 

La maison de victor Hugo, place des vosges, en visite libre, est un pélerinage spirite incontournable.

On peut y voir le célèbre guéridon spirite que le grand poète utilisait lors de ses fameuses scéances.

"une table à 3 pieds me dicte des vers par des frappements, et des strophes sortent de l'ombre "

 

La place du Panthéon, près du jardin du Luxembourg, temple des grands hommes de la république.

C'est à la cellule 23 que repose Sadi Carnot, seul président de la république a avoir fait régulièrement tourner les tables.

Pragmatique, il confiait dailleurs, à ce sujet, aux journalistes venus l'interviewer : " Je suis spirite et disciple d'Alan Kardec, mais catholique par raison d'état"...

 

Le cimetière du Père Lachaise est un endroit très connu du monde de l'ésotérisme.

Un parcours peut même y être envisagé...

 

Nous commencerons donc par la tombe d'Allan Kardec, chef de file du spiritisme.

 Ses premières scéances eurent lieu rue de la grande batelière dans le 10ème ardt de Paris.

A sa mort son mausolée de père lachaise, en forme de dolmen deviendra la mecque des spirites.

Il attire toujours des fans et des curieux du monde entier.

Au fronton, le crédo spirite " Naitre, mourir, renaitre et progresser toujours; telle est la loi"

 

 

Ensuite, nous irons rendre visite à Ruffina Nogerath, appelée aussi "bonne maman"

Sa tombe est un exemple de tombe bouillotte, alors qu'il gèle à pierre fendre, les inconditionnels viennent s'y réchauffer.

Ceux qui souffrent d'affections oculaires, ont aussi pris l'habitude de venir.

 

Gérard D'encausse dit Papus, est aussi devenu un lieu de rendez vous.

Médecin, né d'une mère gitane et d'un père philosophe gascon, fut le grand maître de l'ordre martiniste.

il est l'auteur d'un travail encyclopédique embrassant des domaines aussi divers que le tarot, le magnétisme ou la voyance.

 

Gabriel Delanne, médium, spirite et guérisseur fameux, semble être le lieu de rassemblement des personnes souffrant des pieds. Un oeillet rouge y est souvent déposé en forme de remerciement.

 

Mademoiselle Lenormand, Les voyants débutants, et les plus aguéris, viennent la remercier, et parfois y déposer des cartes tirées de leur jeu.

 

 

Un autre endroit très marquant  :

Le gibet de montfaucon, situé rue de la grange aux belles...

Edifié en 1250, le gibet supportait jusqu'à 48 pendus... Les exécutés furent enterrés sur place.

Pas étonnant alors que certains des habitants se plaignent de cauchemars...

 

 

et voila un petit peu de Paris ésotérique...

 


 

 



 

 

 

 

Repost 0
Published by Maryn - dans aladiah
commenter cet article
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 07:21

 

 

PP0320Wolf-Spirit-Posters.jpg

 

 

 

Votre animal totem :


Du 21 Mars au 19 Avril : Faucon

Du 20 Avril au 20 Mai : Castor

Du 21 Mai au 20 Juin : Cerf

Du 21 Juin au 21 Juillet : PIc-vert

Du 22 Juillet au 22 Aout : Saumon

Du 23 Aout au 22 Septembre : Ours brun

Du 23 Septembre au 22 Octobre : Corneille

Du 23 Octobre au 21 Novembre : Serpent

Du 22 Novembre au 21 Décembre : Hibou

Du 22 Décembre au 19 Janvier : Oie des neiges

Du 20 Janvier au 18 Février : Loutre

Du 19 Février au 20 Mars : Loup


Tableau des vents :


Vent de l'est : Loup, Faucon, Castor
Vent du sud :Cerf, Pic-vert, Saumon
Vent de l'ouest : Ours brun, Corneille, Serpent
Vent du nord : Hibou, oie des neiges, Loutre

 

 


Si votre animal est associé au :

vent de l'est :


énergie, vitalité, idées nouvelles

Vent du sud :


Créativité, abondance, persévérance

Vent d'ouest :

 

forte sensibilité, grande force intérieure, calme et tranquille

Vent du nord :

énergique, stratège, intellignece, sagesse

 


Tableau des éléments correspondants aux animaux totem :



Clan du papillon :
air : cerf, corneille, loutre


Clan du faucon : feu: faucon, saumon, hibou


Clan de la grenouille : eau : pic-vert, serpent, loup


Clan de la tortue : terre : castor, ours brun, oie des neiges

 



Tableau des éléments :

Air :
puissance de la pensée, nouveauté, intellect, mouvement, fléxibilité, communication, inspiration.


Feu : spontaneïte, créativité, volonté, esprit, intention, courage, transformation, enthousiasme


Eau : réceptivité, émotion, amour, confiance, empathie, fertilité, sensualité, fluidité, compassion


Terre : structure, solidité, ordre, stabilité, matérialisme, pratique, soutien, méthode

 


Pierres correspondantes aux animaux totem :

Faucon : opale
Cast
 or : jaspe
Cerf : agathe
Pic-vert : quartz rose
Saumon : cornaline
Ours brun : améthyste
Corneille : azurite
Serpent : malachite et cuivre
Hibou : obsidienne
Oie des neiges : quartz
Loutre : turquoise
Loup : jade

Couleurs correspondantes aux animaux totem :

Faucon : jaune, vert
Castor : jaune
Cerf : orange
Pic-vert : Rose fuschia
Saumon : rouge
Ours brun : violet
Corneille : bleu
Serpent : cuivré
Hibou : or
Oie des neiges : blanc
Loutre : argenté
Loup : bleu, vert


Forces et faiblesses des animaux totem :


faucon :


-  entreprenant, enthousiaste, actif, vif d'esprit, pionnier, optimiste, dynamique, spontané, chaleureux, courageux, honnête, aventureux, confiant
impulsif, égoïste, impatient, distrait, tête brulée

Capacité à prendre des décisions, de voir clairement les situations et de les redynamiser



Castor :

 

- déterminé, forte volonté, efficace, sens des affaires, travailleur, stable, facile à vivre, bon coeur, généreux, digne de confiance, patient
possessif, jaloux, rigide, buté, tétu, s'écoute trop, besoin de sécurité

capacité de travailler avec acharnement, d'apprécier le monde matériel, et d'obtenir le succès à travers son travail méthodique


Cerf :

 

- communicatif, sociable, vif d'esprit, vivant, amical, spirituel, intellectuel, amusant, éclectique, intelligent, éloquent
versatile, paresseux, inconsistant, fouineur, nerveux, tendu, superficiel

capacité d'aimer et de voir la beauté intérieure dans toutes les personnes de recréer le dialogue et la communication


pic-vert :

 

- intuitif, émotif, imaginatif, tendre, aimant, généreux, charitable, sympathique, attentionné, économe, protecteur
lunatique, possessif, rancunier, sensibilité à fleur de peau, radin, a de la peine à lacher prise

capacité de toujours écouter son intuition et maintenir ses principes quelque soit la situation dans laquelle il se trouve


saumon :

 

- enthousiaste, courageux, expansif, créatif, généreux, fidèle, doté d'un bon coeur, aimant, affectueux
autoritaire, intolerent, égoïste, radin, pédant, inquisiteur, pompeux, théatral, dogmatique

capacité d'exprimer son énergie débordante et de faire face à toutes les situations avec courage


ours brun :

 

- travailleur, intelligent, efficace, pratique, droit, méticuleux, discret, imaginatif, analytique, modeste
très critique, antisocial, cherche la petite bête, pointilleux, perfectionniste, anxieux

capacité d'être déterminé et tenace dans toutes ses activitéset ses grandes réserves de forces émotionelle et physique


corneille :

 

- idéaliste, intuitif, romantique, calme, pacifique, diplomate, charmant, facile à vivre
indécis, change frequemment d'humeur, naïf, influencable

capacité d'apprécier les choses simples et d'ouvrir son coeur à la multitude de possibilités qu'offre la vie


serpent :

 

- imaginatif, fléxible, passionné, puissant, volontaire, charismatique, esprit critique, magnétique, tendre
tétu, jaloux, secret, très pratique, compulsif, rancunier

capacité d'accueillir les changements et de s'adapter avec facilité et d'accueillir chaque expérience de vie intensément


hibou :

 

- équitable, droit, empli de sagesse, philosophe, idéaliste, intelligent, optimiste, intellectuel, bon vivant, amoureux de la liberté
ne tient pas en place, intolérent, fier, négligent, irresponsable, manque de tact, superficiel, d'un optimisme excessif

capacité de rechercher la vérité et la justice en toutes circonstances


oie des neiges :

 

- patiente, ambitieuse, disciplinée, prudente, spirituelle, pleine de bon sens, respectueux, sincère, réservé, entier
arrogant, tétu, rigide, égoïste, pessimiste, rancunier, très conservateur, fataliste

capacité d'attendre le bon moment avant d'agir


loutre :

 

- idéaliste, créatif, joyeux, amusant, sociable, perceptif, intellectuel, honnête, loyal, curieux, inventif, humanitaire, indépendant
rebelle, sans lois, excentrique, détaché, imprévisible, intraitable

capacité de toujours écouter son enfant intérieur et de profiter pleinement de la vie avec joie, passion et liberté


loup :

 

- sensible, empli de compassion, tendre, généreux, créatif, loyal, digne de confiance, authentique, réveur, altruiste, imaginatif
léthargique, fuyant, indécis, vague, manque de volonté, secret

capacité de toujours suivre son intuition et son instinct surtout pour se protéger soi même et les autres

 

 

 

 

 


Un livre à découvrir : Lucy Harmer "Les 12 animaux totems de l'astrologie chamanique"

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Maryn - dans aladiah
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 06:06

 

 



 

 

 

Ce mandala représente une roue de médecine...
Cette roue représentant les 4 éléments, et aussi les 4 directions.

Ces directions sont fortement apparentées aux 4 axes, nord, sud, est ouest.
Nos leçons de vie tendent à se rapporter à un axe ou à un autre...

Si les deux éléments sont en équilibre, la vie circule et nos épreuves et nos difficultés sont résolues avec succès.
Cependant si un élément prédomine, l'élément opposé plus faible devra être travaillé pour que l'équilibre soit réalisé.


Les deux grands axes


Axe eau - air : sud - nord :

Englobe la connaissance et la conscience des émotions (eau) et de la pensée (air).
Elles sont souvent contradictoires.
Peut essayer de rendre la vie plus maniable en polarisant la perspective aux faits (nord) ou aux sentiments (sud).

Etat positif :

Ouverture, un coeur débordant et un mental receptif.


Axe terre - feu : ouest - est :

Englobe la connaissance et la conscience de l'équilibre du physique (terre) et du spirituel (feu), dans la vie un sens de l'objectif et de la passion.
Peut se polariser entre imaginations (est) ou excès de sens pratique et de matérialisme (ouest).

Etat positif :
Buts pratiques et solutions créatives.

 





 

 

 

 

Les axes


Le Nord ici en haut représente l'air fort :

Prend le temps d'analyser une situation et réagit avec logique.
Un bon planificateur à qui l'on peut faire confiance pour organiser.

Stratégies d'équilibre :
Encouragez la curiosité pour trouver ce qui manque . Faîtes quelques entorses à la routine.
Entreprenez des activités aquatiques comme la pêche, la natation, les baignades.

Carrières qui correspondent :
Détective, universitaire, analyste de programmation, enseignant, planificateur.



Le Sud ici en bas représente l'eau forte :
Réagit promptement à la vie avec le coeur, soit avec une émotion manifeste soit en figeant et enfermant ses sentiments.
Souvent prisonnier des problèmes du passé.

Stratégies d'équilibre :
Laissez les sentiments (spécialement les peurs) couler librement, mais prenez aussi le temps de rassembler tous les faits.
Allez souvent au grand air, pratiquez la relaxation, respirez et chantez.

Carrières qui correspondent :
Aide à domicile, assistante maternelle, conseiller, infirmière, animateur.



L' Ouest ici à gauche représente la terre forte :
Préfère réagir dans la vie de façon pratique.
Résout les problèmes avec les mains, plutôt qu'avec la tête; vit dans l'instant.

Stratégies d'équilibre :
Pratiquez l'immobilité active avec la méditation ou le yoga et explorez la créativité avec les arts, des psychodrames, la musique et la danse.

Carrières qui correspondent :
Esthéticienne, mécanicien, constructeur, sportif, professeur de gymnastique.


L' Est ici à droite représente le feu fort :

Sent l'énergie de l'esprit et l'extase de la vie.
Evite les problèmes matériels, et éprouve souvent une chaleur et un froid extrème.

Stratégies d'équilibre :
Créez des structures réalistes de temps et d'espace pour exprimer des énergies créatrices.
Prenez soin de vous physiquement avec la nourriture, le sommeil et l'exercice.

Carrières qui correspondent :
Musicien, psychique, guérisseur, prêtre, thérapeute (médecine naturelle), désigner, conteur.





 

 

 


Repost 0
Published by Maryn - dans aladiah
commenter cet article