Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog aladiah
  •   le blog aladiah
  • : Un cartoscope journalier, des chroniques, des symboles, Enfin un bon morceau de vie... un partage de mes savoirs, de ma cuisine, de mes livres, de mon amour des animaux et de beaucoup d'autres choses encore...
  • Contact

Mon nouveau blog : http://maryn.eklablog.com/

C'est mon tarot préféré, celui qui répond le mieux :

 

http://maryn.eklablog.com/

Recherche

Sur Facebook

Sur Facebook



 

 

 

 

Le cartoscope de Maryn

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez maryn sur Hellocoton

...Combien êtes vous

En temps réel :)

/ / /
je vais donc ouvrir ce post de doléances sur ce charmant métro...
alors commençons par le commencement, plaît il ???
voili, ce matin, d'humeur non ragaillardie, je me lève et me dirige,après maintes ablutions et sustentions, vers ce charmant etadorablement odoriférant métro...
la ligne 7 pour être plus précise!!!
menfin, j'arrive, ouf, pour une des rares fois le métro est à quai et semble m'attendre. le pied!!!
 le problème, après avoir fait tout le quai pour bien me placer, c'est que je m'aperçois que le dit train n'attend pas que moi, et oui, il semble en effet attendre tout le quartier...
 quelle galanterie!!!
 menfin, au fur et à mesure me voila poussée et serrée vers le fond du wagon...
 ouf, le train atteignant la surcharge, au bout de 15 longues minutes, sans indications aucunes du chauffeur, nous démarrons...
 et oh joie, qu'apprenons nous :
 -mesdames et messieurs (et les demoiselles ndlr), suite à du retard pris par un convoi devant nous, nous allons devoir patienter qques minutes à chaque stations.Génial!!!
et moi qui rêvait aujourd'hui aussi d'être en retard!!!
 les horaires variables ont du être inventés par la ratp/sncf !!!
menfin, coincée entre 2 aisselles, et oui, je suis petite, de personnes ayant sûrement travaillé toutes les nuits et tous les jours de la semaine, et qui n'ont pas eu le temps de se laver, j'essaie tant bien que mal de survivre...
ouf, gare de l'est, ça se libère...
 menfin, peut de place...
 2 chippendales, et pas des plus beaux, sont avachis à la barre...
 c'est drôle, les chippendales du métro ne font jamais de spectacles,
 ils se contentent de dormir sur les barres... menfin...

aujourd'hui la chippendale du poteau, et oui, LA chippendale, était une femme...
bien adossée à son poteau, vraiment pas prête à le lâcher, elle s'est endormie dessus...
manque de bol, un coup de frein rageur du conducteur levé trop tôt rétablit brusquement l'ordre endormi établi...
la dame se retrouva sur ses fesses, fort heureusement, qu'elle avait fort imposantes...
ainsi entre allongée et assise, elle se mit à crier... elle lançât un cri... brrrrrrr
glacial, et m.....
nous fûmes donc d'un coup réveillés...
A gare de l'est, alors que je devais dormir jusqu'à au moins pyramides,
grrrrrr
menfin, pyramides arriva vite, trop vite, je me précipitais alors hors du train, et fendit la foule, jusqu'à la contemplatrice de l'escalier roulant, là devant...
bouche bée, cette subite admiratrice de la mécanique devenue soudain émerveillante, ne bougeait pas, pas du tout!!!!
menfin, nous dûmes alors contourner l'obstacle avant de nous jeter de toutes nos forces dans l'escalier mécanique en question...
menfin, en bas de cet escalier le tournant du changement...
2000 personnes qui arrivent vers nous au pas de course, et nous 2000
pauvres hères...
arrivant à me faufiler je trouva enfin une place dans mon train...
qu'à cela ne tienne, un nouveau chippendale, un homme cette fois, était
adossé au poteau!!!!


Le métro, mais pas trop, part II

Clin d'oeil
hé, hé,
je vous avait parlé de métro, nous y voilà...
le métro parisien est fait de longs boyaux, appelés tunnels, et de
boyaux un peu plus larges, appelés stations...
dans ce métro, brassage de foule :
foule qui rit, foule qui pleure, foule qui danse, foule qui chante,
foule qui saute (au dessus des portillons, lol), foule qui se traîne
(et tend sa sébile), bébés en poussette, mamans qui doivent
absolument s'asseoir (non mais, laissez vos places que diantre !), et
personnes âgées (idem que pour mamans !)...
menfin, entre autre...
mon heure le matin pour le prendre est : toujours trop tôt...
8 heures, vous vous rendez compte, mais où a t'on trouvé l'idée que de
faire les personnes commencer si tôt le travail, grrrrr
menfin, je vous conte donc céans un seul trajet, celui de ce matin...
ce matin, l'oeil torve et peu réveillé, je me pointe, que dis je, je
pointe donc mon pass navigo au portillon de ma station...
je descends les escaliers petit à petit au début, et en courant à la
fin, le train arrive...
je sais, je sais, il y en a toutes les deux minutes, mais je pointe, et
deux minutes ça compte, que diantre !
menfin, arrivant à me faufiler à travers la foule compactée sur les
portes donnant sur le quai, j'arrive à prendre une bolée d'air vers le
fond...
puis je m'assois et regarde le spectacle publicitaire.
ouahhh, toutes ces télés écrans plats, on voit qu'on approche du
spectacle footeux.
tiens un réfrigérateur et une senséo, ah oui, c'est pour la fête des
bonnes, que dis je des mères.
je comprends mieux les appellations de bonne-mère voire de bonne-
maman...
tiens métro cadet, je jette un oeil sur la pendule, 8 heures 12, tout
va bien...
métro opéra, 8 heures 01, tiens on repart en arrière, je vais peut être
pouvoir regagner ma couette.
fichtre, on est dans le "mauvais" sens, et dormir au bureau, rien de
moins confortable, et m.....
bon arrivée à pyramides, le changement :
là je vois un immense poster rassemblant des big ben's en guimauve,
hummmm, moi qui adore...............l'angleterre !
me voila rêvant, me retrouvant à la cathédrale st Paul, mais au bras de
Hugh Grant, plutôt qu'à ceux de Charles Windsor, très sincèrement, je
préfère les oreilles de Hugh, et vous ?
menfin, le sourire équin de la personne qui essaye de me doubler me
fait tituber dans ma conscience, Londres ou Paris ?
non, non, Paris !
du monde dans le changement et ligne 14, direction gare de Lyon.
arrivée à gare de Lyon, et la dame qui parle dans le micro, ou plutôt
baragouine :
- gare de lyon, gare de lyon. Descente à gauche, Please get on the
train on your left, mahada cololo y querido !
menfin ça marque les esprits que de l'entendre tous les jours, pour
preuve, l'autre jour, je vais pour prendre l'ascenseur chez moi, et une
voisine en descendait, il faut dire que la dame du micro de l'ascenseur
dit :
- rez de chaussée, rez de chaussée !
et là j'entends ma voisine, dire ou plutôt baragouiner :
- Descente à gauche, Please get on the train on your left, mahada
cololo y querido !
- bonjour madame, vous travaillez aussi à gare de Lyon ?
- comment vous savez ça ?

Partager cette page

Repost 0
Published by