Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog aladiah
  •   le blog aladiah
  • : Un cartoscope journalier, des chroniques, des symboles, Enfin un bon morceau de vie... un partage de mes savoirs, de ma cuisine, de mes livres, de mon amour des animaux et de beaucoup d'autres choses encore...
  • Contact

Mon nouveau blog : http://maryn.eklablog.com/

C'est mon tarot préféré, celui qui répond le mieux :

 

http://maryn.eklablog.com/

Recherche

Sur Facebook

Sur Facebook



 

 

 

 

Le cartoscope de Maryn

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez maryn sur Hellocoton

...Combien êtes vous

En temps réel :)

28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 16:50



Personnes nées entre le 2 et le 29 septembre

Divinité : Esus ou Nuada

La liqueur extraite du prunellier, aux vertus soit disant euphorisantes, a valu à la plante un caractère magique.

L'éxaltation et l'euphorie semblent d'ailleurs être justement les traits dominants de ces natifs qui, selon leur humeur et la qualité du milieu ambiant auquel ils s'avèrent être très sensibles, peuvent se montrer tendre ou agressifs, conciliants ou intraitables.

Il s'agit en somme d'idéalistes passionnés et prompts à s'enflammer, qui écoutent trop leur coeur et pas assez leur raison, épris d'art et de justice.

Le raisonnement n'est pas leur fort, et encore moins l'organisation, ce qui risque de leur procurer pas mal d'ennuis.

Malgré la sympathie qu'ils inspirent, on ne reste pas volontier en leur compagnie car ils sont trop imprévisibles et inconséquents pour ne pas susciter une certaine tension.

Détruire et reconstruiire, blesser pour pouvoir guérir :
- tel est le leitmotiv de leur existence.

En amour, ils réussissent néanmoins à trouver un équilibre, en dépit de leurs sautes d'humeur et de leur caractère jaloux et violent.











Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 19:08




Une chanson, inspirée par les nombreux habitants de notre Terre, qui visitent ce blog.
Merci à tous.


L'amitié

Beaucoup de mes amis sont venus des nuages
Avec soleil et pluie comme simples bagages
Ils ont fait la saison des amitiés sincères
La plus belle saison des quatre de la Terre

Ils ont cette douceur des plus beaux paysages
Et la fidélité des oiseaux de passage
Dans leurs cœurs est gravée une infinie tendresse
Mais parfois dans leurs yeux se glisse la tristesse
Alors, ils viennent se chauffer chez moi
Et toi aussi, tu viendras

Tu pourras repartir au fin fond des nuages
Et de nouveau sourire à bien d'autres visages
Donner autour de toi un peu de ta tendresse
Lorsqu'un autre voudra te cacher sa tristesse

Comme l'on ne sait pas ce que la vie nous donne
Il se peut qu'à mon tour je ne sois plus personne
S'il me reste un ami qui vraiment me comprenne
J'oublierai à la fois mes larmes et mes peines
Alors, peut-être je viendrai chez toi
Chauffer mon cœur à ton bois


Françoise Hardy








Repost 0
Published by Maryn - dans Chroniques....
commenter cet article
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 19:51



Personnes nées entre le 5 août et le 1er septembre

Divinité : Manannan

Une nature spirituelle, nuancée et souvent insaisissable fait du noisetier le plus angélique des signes végétaux des celtes.

Mais derrière cette apparence éthérée, les natifs cachent une ironie mordante, capable de réduire en miettes quiconque tente des les arrêter.

à la fois rationnels et intuitifs, ils apprennent facilement et excellent plus dans les activités intellectuelles que dans les réalisations pratiques.

Fascinés par la communication sous toutes ses formes, ils s'intéressent aux livres, au cinéma, à l'art, ou au dialogue médiumnique.

Et pourtant, ces individus exceptionnels préfèrent se réfugier dans des situations professionnelles subalternes, suffisamment à l'abri des obligations et des responsabilités pour laisser de la place à la vie intérieure.

En amour aussi, ils font passer la fusion de deux âmes tendues vers un objectif spirituel commun, avant l'union physique et les flammes de la passion, qui souvent les effraye.





Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 17:36




Personnes nées entre le 8 juillet et le 4 août

Divinité : Cuchulainn

Sa fonction rituelle, si prononcée chez les druides, a valu au houx couvert de baies rouges comme de petits soleils, de jouer un rôle honorifique, peut être dû à son chaud symbole d'héroïsme et de puissance vitale.

Les individus nés à cette période de l'année sont donc des êtres solaires, égocentriques, voire narcissiques, tels des soleils au centre des orbites planétaires, mais aussi extravertis, généreux et enclins à éclairer les autres.

Grâce au magnétisme qu'ils dégagent et à leur optimisme, ils retombent toujours sur leurs pieds et réussissent toutes les entreprises dans lesquelles ils se lancent.

Nés pour commander, ils savent comment s'attirer la faveur d'autrui pour ensuite le soumettre grâce à une volonté d'acier.

Déterminés, orgueilleux et même assez stricts en matière d'idéaux, ils gèrent merveilleusement mais toujours selon leur propre sens de la justice.

Très stimulants en amour où ils s'impliquent profondément, ils attendent de leur partenaire une participation érotique maximale.

De leur côté, ils savent se montrer passionnés, communicatifs et convaincants, mais s'offrent rarement en entier.






Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 18:22



Personnes nées entre le 10 juin et le 7 juillet

Divinité : Dagda

Résistante et invincible, la reine des plantes celtiques, support du gui divin, fournissait le matériau de construction pour les structures portantes des navires et des édifices.

Arbre magique et protecteur du milieu de l'été, le chêne transmet toute sa solide et lumineuse beauté à ceux qui voient le jour sous son influence.

Calmes et déterminés, ces natifs ne perdent jamais contenance et ne reviennent jamais non plus sur leurs décisions.

Chefs idéaux et brillants points de repère, leur rigidité inspire souvent plus de respect que d'amour.

N'appréciant pas les changements et encore moins l'imprévu qui les désoriente, ils donnent le meilleur d'eux mêmes dans les situations stables et rassurantes.

Sensibles à la puissance de la foudre, comme la plante qui les gouverne, ils éprouvent des amours intenses et brûlants, mais distinguent toujours avec beaucoup de lucidité l'érotisme de l'affection conjugale.

Ils vivent les coups de foudre auxquels ils sont sujets comme des parenthèses sans importance, et défendent avec acharnement les liens affectifs durables.







Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 20:19



Personnes nées entre le 13 mai et le 9 juin

Divinité : Ossian

L'aubépine est la plante du mois de mai, le buisson odoriférant et gracieux, emblème de la fécondité et du sens artistique.

Imprévisibles, changeants, prompts à recevoir mais beaucoup plus lents à agir, les natifs de l'aubépine sont d'irréductibles créatifs qui, parfois, n'hésitent pas à détruire leur oeuvre pour la reconstruire en l'améliorant.

Ils axent volontiers leur infatiguable volonté sur l'éducation des plus jeunes, en se présentant plus comme un modèle amical que comme une autorité à respecter.

Vifs et curieux, ils restent d'ailleurs longtemps jeunes et conservent une âme d'adolescent toujours prêt à s'émerveiller et à s'étonner.

Très sensibles à la grâce et à la beauté, ils se laissent aisément prendre dans les filets de l'amour, qu'ils fuient ensuite avec la légèreté d'un papillon en quête d'une autre fleur.

Mais l'amour des enfants et le désir d'élever les leurs, jouent quelquefois un rôle décisif, en devenant le ressort qui les poussent à franchir le pas fatidique du mariage.







Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 11:01




Personnes nées entre le 15 avril et le 12 mai

Divinité : Epona ou Rhiannon

L'arbre qui pousse vite et abrite de ses frondaisons les mystères des amants, parle un langage symbolique de fécondité et de douceur.

Comme leurs bois, souples mais résistants, les natifs du saule savent surmonter les difficultés et doser leurs efforts, tant physiques que psychiques, pour ne jamais se retrouver à court d'énergie.

Forts d'une élégance innée et d'un charme instinctif, ils suscitent l'approbation, même imméritée :
Souvent en effet, ils ont recours à leurs capacités de séduction pour plier les évènements et les personnes à leurs avantages.

Ils entretiennent d'excellents rapports avec l'argent et ont la manie de la propriété, qu'ils pousuivent avec constance et défendent avec obstination.

Le jeu amoureux les intrigue, mais ils ne se laissent pas emporter par le romantisme et gardent toujours le coté pragmatique de la vie bien présent à l'esprit.

Ils apprécient la nature, la campagne, les bons petits plats, la paresseuse sensualité de la joute érotique, mais ne dédaignent pas pour autant des plaisirs plus raffinés comme la musique et l'art.






Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 11:04




Personnes nées entre le 18 mars et le 14 avril

Divinité : Bran

En raison de sa résistance proverbiale à l'eau, l'aulne a été utilisé dans les temps plus reculés comme support dans les fondations.

Dans la mesure ou il se prête également à la fabrication d'instruments à vents, il renvoie au symbolisme du combat auquel les guerriers étaient encouragés par le son d'un cor.

Solidité, résistance et force de caractère :
Tels sont les traits marquants de ces natifs obstinés, impétueux et déterminés à atteindre leur objectif qu'ils poursuivent sans se ménager.

Nés pour commander et pour combattre, ils risquent cependant de heurter par leur rudesse des caractères plus indécis et sensibles.

En compensation et malgré leur despotisme, ils sont généreux, brillants, courageux : de vrais leaders en somme, incomparables quand il s'agit d'organiser et de diriger.

L'autoritarisme ne les quitte pas non plus en amour où ils manifestent toute leur fougue en se jetant à corps perdu dans les relations, sans prendre le temps d'en apprécier leurs conséquences.

Ils font preuve d'une sexualité brûlante, mais peu attentive aux besoins de leur partenaire : Quand ils convoitent un objectif, ils ne se soucient pas un instant de blesser pourvu qu'ils arrivent à leurs fins.






Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 19:17



L'imagination est plus importante que la connaissance.
La connaissance est limitée alors que l'imagination
 englobe le monde entier,
stimule le progrès,
suscite l'évolution.

Albert Einstein.







Repost 0
Published by Maryn - dans Chroniques....
commenter cet article
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 19:12




Personnes nées entre le 19 février et le 17 mars.

Divinité : Diancecht ou Gwydion

Le frêne est l'arbre cosmique : suspendu à ses branches, le dieu Odin acquiert la connaissance des runes.

Médiums et idéalistes, les natifs du frêne construisent leur propre monde intérieur pétri de songes, de rêves et de romantisme.

Peu actifs et manquant de courage, ils n'ont absolument pas l'esprit de compétition et préfèrent se vouer à une existence confortable, à l'abri de tout risque.

Ils ne se sacrifient pas volontiers pour obtenir un bonheur qui leur tient pourtant à coeur.

Pour atteindre leurs objectifs, ils misent davantage sur l'intuition et le potentiel magique, d'ailleurs inhérents à leur plante-guide, que sur la volonté, qui laisse souvent à désirer chez eux.

Sages et pensifs depuis leur plus tendre enfance, ils savent puiser en eux la solution apte à résoudre chaque problème, en entrant en communication directe avec l'infini.

Dociles et souples dans leurs intentions  comme dans leurs sentiments, ils aiment tendrement mais jamais trop longtemps.

Courtiser pour être courtisé : Voilà le jeu subtil, sensuel et léger auquel ils succombent pour de brèves parenthèses de douce folie.






Repost 0
Published by Maryn - dans Symboles
commenter cet article