Pentacle... Pentagramme

Publié le 29 Octobre 2009





En général, le pentacle est un sceau magique qui contient des symboles (figures géométriques, lettres hébraïques, mots latins, ...) qui ont le pouvoir d'évoquer des puissances invisibles.

Le pentacle est souvent identifié au pentagramme quand celui ci est représenté sous forme d'étoile à cinq pointes, mais il peut aussi être tracé sous forme de pentagone.

Le pentagrame est attesté pour le première fois en Mésopotamie en tant que symbole astronomique.

Plus tard, on le retrouve chez les pythagoriciens, où il représentait la hygieia (santé en grec).
Au sein de cette école philosophique, chaque pointe du pentagramme indiquait un des quatre éléments fondamentaux du monde (eau, terre, feu, air), plus un cinquième mystérieux et divin appelé idéa ou iéron.

Dans le paganisme gréco-romain, le pentagramme était un symbole lié aux déesses Vénus et Koré.

Dans le christianisme, le même symbole évoquait les cinq sens et la santé : les cinq extrémités pouvaient aussi signifier les cinq blessures reçues par le Christ sur la croix (mains, pieds et coté).

Dans les romans de la Table ronde, le pentagramme était le symbole du chevalier Gauvain.

Il est devenu ensuite un symbole de foi pour les néo-païens (spécialement la wicca, liée au culte des sorcières) :
Ceux ci reprennent le signe pythagoricien en y ajoutant un cercle qui entoure l'étoile et qui est censé indiquer l'harmonie universelle qui lie ensemble tous les éléments.

Dans la franc-maçonnerie, le pentagramme est devenu ce que l'on appelle l'étoile flamboyante.






Rédigé par Maryn

Publié dans #Symboles

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :