La corne et la corne d'abondance

Publié le 3 Novembre 2009




Spécial pour Brigitte, et le gateau de mariage, la symbolique de la corne d'abondance...

Certes, dans l'iconographie médiévale, les cornes sont l'attribut de Satan et donc un symbole diabolique.

Mais, il faut se rappeler qu'elles pourraient aussi être le signe d'une sagesse supérieure, comme dans le cas du MoÏse de MIchel Ange, représenté par le sculpteur avec des petites cornes sur la tête.

La vigueur nécessaire au guerrier pour sonner la corne, Roland meurt en dépensant ses dernières énergies pour souffler dans la sienne, afin de lancer l'alerte et d'inciter au combat ses compagnons, en a fait l'emblème de la puissance et du courage en bataille.

Chez les gaulois, elle servait à orner les casques militaires.

Un cas à part est la corne d'abondance, en latin cornu copia, qui, dans la mythologie classique, est le symbole de la prospérité...

Elle est le symbole de la déesse romaine Cérés, déesse de la fertilité et de la plénitude.

Dans l'iconographie païenne, elle est le symbole de la richesse, de la prospérité, de la générosité et de l'abondance.

Elle est symbole de richesse, pas uniquement au point de vu matériel, symbole bien connu de l’abondance, de la fécondité, de la fertilité et de la joie.













Rédigé par Maryn

Publié dans #Symboles

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :