L'horoscope celtique : Le bouleau

Publié le 17 Novembre 2009





Personnes nées entre : 24 décembre - 21 janvier

Divinité : Dana ou Céridwen


Après la fonte des glaces, ce fur le premier arbre qui apparut sur la terre, d'où sa signification symbolique de début de la renaissance.
Ce n'est pas un hasard, si dans le symbolisme celtique, il représente l'arbre maternel de la fécondité physique et spirituelle.

Gracieux, distingués, raffinés et, sous leur écorce fragile, dotés d'une résistance exceptionnelle, les natifs du bouleau s'adaptent à toutes les situations.
Intelligents, intuitifs, et plus enclins aux plaisirs intellectuels que physiques, ils n'aiment pas entrer en compétition et encore moins se mettre en lumière.
Elégance, harmonie et sobriété sont les maîtres mots de leur existence, qu'ils préfèrent mener dans des endroits tranquilles, à l'abri du désordre et du stress.

Sur le plan professionnel, ils se montrent toujours à la hauteur des situations, qu'ils affrontent avec calme, un profond sérieux et beaucoup de compétence.

Un soupçon de froideur et inhibition en amour.

Excellentes protections face à l'adversité.





Rédigé par Maryn

Publié dans #Symboles

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :