L'horoscope celtique : L'if

Publié le 1 Décembre 2009






Personnes nées entre le 28 octobre et le 24 novembre

Divinité : Goibniu ou Govannon

Particulièrement cher aux druides qui en aspiraient les vapeurs pour renforcer leurs pouvoirs de clairvoyance, l'if est l'une des espèces d'arbres qui vivent le plus longtemps en europe du nord.

Cette longévité, synonyme d'immortalité, l'a néanmoins lié aux lieux de sépulture, el l'associant au symbolisme de la transformation qui accompagne la mort et la renaissance.

Cela explique peut être le tempérament mélancolique de ces natifs enclins à la dépression, aux larmes et à l'immobilité qui alternent, heureusement, avec des élans d'émotion et une ferveur enthousiaste conduisant immanquablement au succès.

L'entourage influence profondément leur caractère changeant, au point qu'il suffit d'un contact avec des personnes gaies et stimulantes pour qu'ils donnent le meilleur d'eux mêmes et fourmillent d'idées géniales et innovatrices.

Les thèmes du franchissement, du renouvellement et de la renaissance les fascinent tout particulièrement.

Ils devront cependant se garder des risques de contagion psychique, toujours dangereux pour des êtres aussi réceptifs qu'eux.

Les phases de calme et de tempête, de chasteté absolue et de passion incontrôlée se succèdent, même en amour.








Rédigé par Maryn

Publié dans #Symboles

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :