Hildegarde de Bingen

Publié le 20 Octobre 2009







Hildegarde de Bingen et son oeuvre prophétique connaissent une bonne fortune.

Née en 1098, Hildegarde est le dixième enfant d'une famille noble, propriétaire du domaine de Bermersheim, en Hesse rhénane.

En tant que dixième, elle avait été consacrée à dieu dès sa naissance et, à l'age de huit ans elle fut confiée à la garde d'une hermite, Jutta Spenheim, près de Bingen.

Ayant reçu de celle ci une éducation ouverte et riche, elle fait partie des figures importantes de l'histoire européenne par sa grande culture polyvalente.

Ses écrits théologiques et philosophiques démontrent la profondeur de ses connaissances en sciences naturelles et en mèdecine.

En outre, de son vivant, elle fut très appréciée pour les symphonies et les hymnes qu'elle composa.

Le pouvoir prophétique d'Hildegarde est indissociable des visions qui lui parvenaient comme une grâce.
Elle était une pure visionnaire, non une mystique.

Pour elle, l'expérience prophétique est un retour au langage des origines, d'avant le péché, quand l'Homme était encore capable de spontanéïté.

Dans son esprit, le rôle du prophète n'était pas de prédire l'avenir, mais d'encourager ses contemporains à changer de comportement tant que c'est encore possible.

Je vous conseille le livre "les remèdes de santé d'Hildegarde de Bingen" de Paul Ferris, paru chez les éditions Marabout.

Vous y trouverez de préciaux conseils sur les pierres, les tisanes, et même quelques recettes.
Les propriétés des plantes décrites dans cet ouvrage, ont des vertus thérapeutiques, confirmées.






Rédigé par Maryn

Publié dans #Chroniques....

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :