Chamanisme : les bienfaits du silence

Publié le 8 Juin 2009



Cette image trouvée sur le net, grâce à google, invite bien aux conseils qui vont suivrent...


Entrer dans le silence :

- trouvez un endroit et un moment ou vous ne serez pas dérangé

- asseyez vous ou allongez vous confortablemet le dos droit

- sentez le poids de votre corps où il est soutenu par la chaise ou le sol

- entrez dans le silence et laissez vos pensées passer comme des bulles dans un cours d'eau, sans vous y engager

- Quand vous êtes prêts a entrer dans la vie quotidienne, ouvrez les yeux et concentrez votre regard sur un objet près de vous.

Sentez le poids de votre corps, puis faîtes une inspiration profonde.

Commencez à bouger, à vous étirer, frottez vous la nuque.

Faîtes une promenade et prenez si vous voulez un verre d'eau et une collation.


Le chant de la terre :

Quand vous êtes accoutumé à entrer dans le silence, faîtes cet exercice pour explorer le grand chant de la vie, la vibration de la création.

Cela peut être fait en tout lieu où vous êtes à l'aise.

- Entrez dans le silence comme ci dessus

- écoutez, avec tous vos sens, le ciel, les rochers, les oiseaux, les créatures, les plantes, les arbres.
Laissez les chanter pour vous comme ils ont toujours chanté depuis des temps immémoriaux, chacun avec sa voix propre.

- Quand vous avez écouté un moment, regardez ou écoutez la vibration de votre propre être flottant dans la Toile : c'est votre propre chant.

- quand vous êtes prêt, revenez à la réalité. Prenez votre temps, car ce peut être une expérience puissante.





Tiré du "guide pratique du chamanisme" de Jan Morgan Wood

Rédigé par Maryn

Publié dans #aladiah

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :