Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog aladiah
  •   le blog aladiah
  • : Un cartoscope journalier, des chroniques, des symboles, Enfin un bon morceau de vie... un partage de mes savoirs, de ma cuisine, de mes livres, de mon amour des animaux et de beaucoup d'autres choses encore...
  • Contact

Mon nouveau blog : http://maryn.eklablog.com/

C'est mon tarot préféré, celui qui répond le mieux :

 

http://maryn.eklablog.com/

Recherche

Sur Facebook

Sur Facebook



 

 

 

 

Le cartoscope de Maryn

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez maryn sur Hellocoton

...Combien êtes vous

En temps réel :)

19 octobre 2017 4 19 /10 /octobre /2017 16:12

 

 

Le cartoscope du vendredi 20 octobre 2017

 

 

 

Bélier :

Tout prend son temps, tout traîne, du coup vous ne pourrez pas faire tout ce qui était prévu.

 

Taureau :

Ce n'est pas la joie lors de votre activité principale, vous vous sentez mis de coté.

 

Gémeaux :

Attention à ne pas vous bercer d'illusions, lors d'une promesse que vous allez tenir.

 

Cancer :

On revient vers vous, mais est ce le bon moment ? Allez vous accepter ? Il vous faut une belle dose de patience.

 

Lion :

Une porte s'ouvre, et c'est celle de l'égalité, cela vous va bien d'être mis au même niveau que les autres.

 

Vierge :

Des aléas se mettent en travers de votre route, il vous faut tout recommencer à zéro, courage.

 

Balance :

Votre énergie semble bien revenue, vous vous élevez, et cela vous redonne du coeur à l'ouvrage.

 

Scorpion :

Vous allez apprendre beaucoup aujourd'hui, et comme vous êtes bien protégé, tout restera en mémoire.

 

Sagittaire :

Jour calme et sans trop de mouvements, au risque même de vous ennuyer un peu.

 

Capricorne :

Un message vous permettra de mettre la lumière sur un sujet resté dans l'ombre, enfin.

 

Verseau :

Vous allez devoir changer vos plans, après vous être aperçu que l'on vous a abusé.

 

Poissons :

Il va falloir vous défendre, et ne point vous laisser faire diantre, vous en acceptez trop.

Partager cet article

Repost 0

commentaires